Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 12 28Article 564449

Opinions of Monday, 28 December 2020

Auteur: Bertin Metsengue

Le Cameroun en deuil: le dépassement sur les routes, un geste qui tue !

Un hecatombe s'est produit hier à Ndikinimeki sur la nationale N°1 reliant Yaoundé à Bafoussam. Une quarantaine de mort sur le carreau. L,excès de vitesse et le mauvais dépassement seraient à l,origine de l,accident.
Les camerounais se sont réveillés ce dimanche avec plusieurs dizaines de corps sur le carreau sur la nationale n°1. En effet , suite à un mauvais dépassement, un car s,est retrouvé vis à vis avec un grumier . Pendant que celui ci tentait de négocier sa sortie de piste sera rattraper par un gros porteur de 70 place qui viendra causer un carambolage signant l,arrêt de mort de 52 Camerounais. La consternation a gagné le coeur de tous les camerounais . Le pays tout entier est plongé dans l,émotion et dans tristesse. Plusieurs familles qui s,appretaient à passer la st Sylvestre ensemble seront plongées dans le deuil.

Le Dépassement, un geste qui tue !
Le temps , un facteur qui est à l,origine des accidents en période de fête et des grandes manifestations. Les chauffeurs en période des fêtes sont gouvernés par deux principes , le temps puis l,argent. Il y a une grande sollicitation dans les agences , pour se faire plein les poches , il faut faire le maximum de tour. Du coup, les chauffeurs sont obligés de faire des dépassements dangereux qui condamnent parfois les innocents à la mort. Jusqu'à quand, le temps et le gain à tout prix devront continuer de gouverner le monde?

À ces camerounais partis sans crier garde, que la terre des ancêtres leur soit légère. Puis le seigneur venir en aide à toutes les familles durement éprouvées. Je suis NEMALE!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter