Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 05 20Article 597889

Opinions of Thursday, 20 May 2021

Auteur: Dieudonné ESSOMBA

‘Le 20 mai est la source de la guerre au Cameroun’

‘Le 20  mai est la source de la guerre au Cameroun’ ‘Le 20 mai est la source de la guerre au Cameroun’

Dieudonné Essomba milite pour la fin de la célébration du 20 mai

•L’économiste pense que cette date marque la fin de l’Etat fédéral

•Le 20 mai est une source des tensions au Cameroun selon Essomna


Ardent défenseur de l’Etat fédéral, Dieudonné Essomba a publié une tribune ce 20 mai 2021 pour dénoncer la célébration de la fête de l’Unité nationale. La date du 20 mai 1961 loin d’être celle de l’unité marque la suppression de l’Etat fédéral au Cameroun selon l’économiste. Il milite désormais pour la cessation de cette célébration.

Voici l’intégralité de la tribune de Dieudonné Essomba



L’unité nationale n’est pas l’Etat unitaire : l’Allemagne fédérale n’est pas moins unie que la France unitaire. Il faut définitivement sortir de cette grossière assimilation, cet abominable mensonge qui nous détruit et nous ronge comme un cancer.

La Fête du 20 mai n’est pas la Fête de l‘Unité, mais l’anniversaire de la suppression de l’Etat Fédéral né en 1961, ce qui est bien autre chose. Et cette Fête est devenue un véritable ulcère sur le corps de la Nation par où s’égoutte tout notre sang. Il faut définitivement mettre fin à cette manifestation qui est l’incarnation absolue de la discorde.

Un peuple lucide ne peut pas maintenir une Fête qui est la source d’une guerre civile aussi sanglante. On ne peut pas du côté francophone, prétendre fêter un événement soi-disant d’unité nationale, alors que du côté anglophone, les armes crépitent au nom de cette même unité.

Que fête-t-on alors ? Quelle est cette espèce d’unité qui crée la désunion ?
La Fête du 20 mai doit être définitivement disqualifiée. Le Cameroun doit rentrer à l’Etat Fédéral, éventuellement réactualisé, afin que la guerre cesse. Car, il n’existe aucun cas de figure pour lequel les Anglophones rentreront un jour dans l’Etat unitaire.
Il ne sert absolument à rien d’insister. L’Etat unitaire, c’est terminé au Cameroun, du moins avec les Anglophones. Cela doit être compris et bien compris.
Le Cameroun peut sauver son unité, mais personne ne peut plus sauver l’Etat unitaire.
Et une fois de plus, l’Etat unitaire n’est pas l’unité nationale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter