Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 06 10Article 519499

Opinions of Wednesday, 10 June 2020

Journaliste: Boris Bertolt

La vérité sur la présence du Covid-19 au lycée classique de Maroua


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

“Les Camerounais ont été surpris par la folle rumeur faisant savoir qu'il y'aurait des cas positifs de Corona au lycée classique et ce, "grâce" au proviseur de dudit lycée.

Le communiqué signé de "l'enseignant" Jack Bessala, par ailleurs président du collectif des enseignants indignés du cameroun n'a laissé personne indifférente face à cette polémique.

En effet, après avoir vu la honteuse sortie de ce soit disant "président" des enseignants et ayant été témoins à plusieurs reprises de ses coups montés et autres bassesses à l'egard des hommes honnêtes qui refusent ses jeux de chantage et de mendicité. Il est important d'apporter quelques informations qui contredisent le torchon publié par ce dernier:

1- L'assemblée Générale s'est tenue le 27 et non le 30 et Elle s'est tenue dans le strict respect des mesures prescrites par le Minsanté.
2. Aucune information n'est portée au préalable à l'attention du proviseur sur un cas suspect par la cellule de riposte COVID19, sauf le même jour et par surprise.

3. La dame en question ne tient que les classes de 3e et 1ere, et donc n'a fait sa rentrée que le 4 juin, jamais le 1er et le 2 juin.

4. Aucun enseignant n'a été sous une assistance médicale au Lycée classique de Maroua et d'ailleurs les trois (et non) prélèvements effectués ont tous été négatifs.

5- Concernant l'appellation attribuée injustement au proviseur (à savoir Lamido-Proviseur), il est conseillé de se rendre au lycée classique pour se rendre compte de l'humilité et de la courtoisie légendaire de Elh Abdoulbagui envers toute personne.

6- il faut être de mauvaise foi pour ne pas voir l'important dispositif sanitaire que le proviseur a mis en place pour protéger les élèves et les enseignants.

Aux regards de ces informations non fondées et illogiques relayées sur les Réseaux sociaux. Ce Bessala, ou devrait t'on dire "Président à vie" du CEIC (Allez savoir pourquoi?) fait honte à la grande famille enseignante du Cameroun.

Cette énième attaque contre le lycée classique et son leader est une preuve irréfutable que des individus tapis dans l'ombre et à des fins inavouées cherchent à déstabiliser le proviseur et le lycée dont il a la charge.

Monsieur Bessala, reconnu mondialement tribaliste et haineux,qui passe son temps dans les réseaux sociaux à distiller la haine devrait humblement s'approcher de Elh Abdoulbagui pour s'abreuver à la source afin d'éviter des sorties Bêtes et honteuses.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter