Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 12 21Article 563672

Opinions of Monday, 21 December 2020

Auteur: Anonyme

La misère de l'enseignant camerounais décrite par un 'spécialiste'

Voici la courbe qui décrit l'évolution des revenus d'un enseignant.
Année 1: À la sortie de l'ecole, il touche 0 francs CFA, il occupe encore sa chambre d'étudiants qu'il paye avec des vaccations et des cours de répétition.
Années 2: il se rapproche de son lieu d'affectation souvant en campagne, y fait residence pour certains; pour d'autres (les techniciens ) font des navettes plusieurs fois par semaine et continuent de travailler dans des collèges privés comme des malades. Les revenus sont la mais la vie est dure.


Le peu d'argent gagné sert à payer le transport, à manger et à payer les contributions pour les voir-bb, les obsèques des parents des collègues et amis, les cadeaux de mariage des promotionaires filles ou garçons qui ont vu clair plus tôt. Ses camarades se marient et accouchent de partout.


Année 3: Le rappel est là, le salaire aussi. Les dettes sont rappelées, d'autres parviennent à s'en tirer et achetent 400m2 de terrain non titré à la périphérie de Yaoundé ou Douala. D'autres, les filles en général achètent un congélateur à leur maman, refont la peinnture à la maison familiale , quittent la maison, amenagent un studio et s'achètent un bon nombre de talons aiguilles, de sacs hermex (Dubaï ), quelques tailleurs, une perruque et un téléphone Techno qui filme bien.


Certaines payent simplement la caution pour envoyer le petit frère en Europe. D'autres commencent à celebrer leur anniversaires avec des ballons et des bougies...
Certains hommes s'achètent simplement une moto neuve, avec une fronde et un sac a dos de couleur noir (Chinois); quittent la chambre d'étudiants pour un studio qu'ils équipent au complet en commençant par un écran plat Hisens; un canapé en tissus et une table fabriquée par un collègue de MEB. S'achète également un téléphone Techno large à la dimension de ses rêves.


Et c'est là où les problèmes commencent: la petite croisée dans le Waar se rapproche d'avantage et passe de plus en plus de week-end dans le nouveau studio. Quelques mois après Dieu valide le couple et un enfant est au rendez-vous. La joie est sur les visages mais dans au moins l'un des coeurs, il y'a de la peur, de l'inquiétude. "Je garde mon enfant... le temps passe... il faut faire les enfants tôt.." Pourquoi pas ? Mais les revenus sont fixes et les charges arrivent à toute vitesse.
Present dans tous les groupes Whatsapp, de l'énergie pour commenter sur Facebook jusqu'au milieu de la nuit.


Années 4: c'es le debut de l'essoufflement. Cependant le temps ne s'est pas arrêté. La douce peaux des écoles normales a laissé place à un visage plus mature et plus conscient des enjeux. La vie est dure et les chances sont rares. L'école normale semble être la dernière chose que Dieu lui a offerte sur la terre. Il faut une affection d'urgence, il faut un RT, il faut au moins 1 avancement sonon, mon non-logement est bloqué au Ministère...etc.


Année 5: l'enfant né en année 2 a maintenant 3 ans et il ira à l'ecole en septembre. La moto âcheté en année 3 a été amortie ; les derniers cfa resté dans le compte bancaire ont été prêtés au cousin et au frères pour qu'ils se débrouillent. Qnet et les autres ont contribué à créer un rêve qui persiste et agit comme un stimulant face à la réalité du terrain qui se fait chaque jour plus dure.


Année 6: l'enfant va en classe... le couple doit être officialisé " au moins le toqué-porte ... non la dote une fois..." . Pour certaines filles l'age de se marrier est arrivé et même presque dépassé. La trentaine est redoutée. Il faut agir. "Mariage cette année...ou je fais mon enfant...un enseignant ou non...je veux juste un qui travaille...". La réalité a rattrapé tout le monde et les gens qu'on a passé le temps à aider sont toujours au même point comme si l'on ne les avait pas aidé.


Année 7: le non logement. Il faut sauver l'avenir. Lançons un projet: une ferme de poulets de chairs ; l'agriculture (où est le terrain ?) L'argent est petit. Le gar est devenu dur comme les caramels même la petite soeur de sa femme ne le reconnaît plus. Le petit lopain de terre âchété il y a 4 ans est toujours là et nécessite qu'on y verse au moins du sable, le plan pour la future maison est déjà sur une feille au fond d'un vieux document...mais construit alors on voit.
La femme commence les ventes en ligne; transforme les groupes familliaux et de collègues en site de e-commerce pour les articles neufs. Chaussures, sac en main, cheveux, etc.


L'avenir est sombre et le ventre a pris du volume. Le lion des ens est devenu tout rond avec un beau bidon. Le niveau a baissé, mais la seule chose qu'il a put garder c'est son téléphone Android pour rester connecté. "Le téléphone pour moi c'est un outil de travail... je ne peux pas vivre sans Whatsapp..." . Mais cela lui coûte quand-même 10mil/ mois sans demander son avis. Il est toujours présent dans les groupes Whatsapp mais ne commente plus jamais...ou est le temps et l'énergie. C'est l'inaction.


Années 8: c'est l'entrée en politique. "Il faut changer le système éducatif... le peuple souffrent ... ce pays es riche mais c'est nos dirigeants...le statut de l'enseignant a mis trop de temps... il faut qu'on donne le pouvoir à un jeune..."

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter