Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 07 02Article 605752

Opinions of Friday, 2 July 2021

Auteur: www.camerounweb.com

La bloggeuse Binku tacle sévèrement la féministe Minou Christal

Ton rôle de femme tu l'exerçais très loin de la cuisine, Ton rôle de femme tu l'exerçais très loin de la cuisine,

La bloggeuse Binku la nerveuse était de passage mardi à l'émission Paroles de femmes. Tout au long de l’émission, la blagueuse a donné l’impression de prendre fait et cause en faveur des hommes au sujet des questions de violences conjugales. Une sortie qui a totalement révulsé la féministe Minou Christal. A son tour, la féministe a estimé que la bloggeuse est "une fraude" et que lui donner la parole en télé est "une insulte". Binku n’a pas tardé à réagir. Voici un extrait de sa réponse proposé par Camerounweb.com


Tanti je me rappelle lors de la conférence en 2019, tu as osé dire devant toute l'assistance « moi je ne prépare pas pour un homme et je ne le ferai jamais ! D’ailleurs mon père m'avait interdit de le faire… ». J'ai compris ce jour que tu te caches derrière ce combat noble pour te mentir à toi-même.

Tu aimes bien parler ou présenter la violence que tu as subie (j’en suis navrée, et d’ailleurs je salue ton courage d’être partie), mais tu ne parles jamais de comment était votre vie à deux, afin que les femmes qui te suivent en tirent entièrement des leçons.

Tu ne nous dis pas que ton rôle de femme tu l'exerçais très loin de la cuisine, que dans sa maison tu n’étais que consommatrice jusqu’à consommer la nourriture préparée par une autre femme. Que tu as opté pour la très longue bouche après avoir découvert ses infidélités, tu ne t'es même pas mise à la place de son estomac qui cherchait peut-être réconfort ailleurs…
Tu aimes bien nous dire combien cet homme te mettait à l'abri du besoin. Comment tu avais à ta disposition maison, voiture, domestiques…
En fait, ce qui t’énerve le plus dans mes propos, c’est quand j’invite les femmes à l’autonomie financière en rappelant aux femmes paresseuses qui ne contribuent à aucune charge dans le foyer, qu'elles ne se sentent pas le droit de réclamer des explications à un homme (de qui elles reçoivent tout jusqu’aux serviettes hygiéniques), sur la gestion de son temps et de son argent. On dirait le Cameroun qui adresse une D.E au FMI. Wandafull !!
Et pourtant, en tant que féministe autoproclamée, mes propos ne devraient pas te vexer puisque Simone de Beauvoir disait déjà en 1949 que le seul moyen pour les femmes de s'affirmer c'est de gagner de l'argent. Tu ressens une gêne à cela, parce que toi-même en personne tu ne fais rien qui aille dans ce sens.

Que fais-tu donc dans la vie tanti ? Quelle activité mènes-tu au quotidien qui puisse te nourrir de tes propres poches et faire de toi un exemple de femme moderne, de féministe sur les pas de Beauvoir.Sur ton mur d’ailleurs, je n'ai jamais lu une publication où tu fais un peu de pub à une femme question de lui attirer de la clientèle et l’aider à être autonome. C’est aussi ça le féminisme !
Tanti, ton féminisme n'a en fait rien de féministe. Tu es plus dans la radicalisation de la femme, créant des croisades entre les deux genres. Ton féminisme est revanchard, et tend plus à du lesbianisme (comme si les femmes n'ont pas besoin d'hommes dans leur vie).
Être tatoué comme une moto ne fait pas et ne fera jamais d'une femme un homme!!!
Tu t'y prends tellement mal que même les femmes que tu prétends défendre préfèrent te fuir en premier. Combattre la violence faite aux femmes par la violence, c’est de la pire stratégie qui puisse exister !
Malgré toutes tes « connaissances scientifiques et techniques, historiques et géographiques» sur les violences conjugales, et moi ma nullité, elles sont nombreuses dans ma messagerie victimes de violences, mais qui sollicitent mon avis glacial et mes conseils froids sur la question et pourtant, je ne fais pas dans la victimisation.
Elles savent que les discours victimaires les maintiennent dans le rêve et ne les aide pas ! TU NE LES AIDES PAS !!

Remets-toi en question et réoriente ton discours, si tu espères un jour drainer derrière toi ne serait-ce que le 10e de la foule de Beauvoir et les illustres féministes qui ont marqué l'histoire.
Binkù la Maliniste (que cette crise existentielle que tu traverses n'emplisse pas ton cœur de haine envers ceux qui ne pensent pas comme toi, ça t’éloigne de tes objectifs et tu te fais du mal à toi-même)."