Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 14Article 613615

Opinions of Saturday, 14 August 2021

Auteur: Oroshi Sama

L’élimination politique des anciens alliés: souillantes pratiques au MRC

Le MRC démontre par là un très grand signe de manque de confiance en soi Le MRC démontre par là un très grand signe de manque de confiance en soi

L'attaque dont ont été victimes certains ex membres ou alliés du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) suscite des interrogations sur les pratiques au sein de cette formations politique. Que ce soit Christian Penda Eko, Paul Eric Kingué ou encore Me Michelle Ndoki, tous ont été fait l'objet "d'élimination politique" des militants et du "directoire du parti". C'est ce que déplore Oroshi Sama dans l'analyse ci-dessous.

L’élimination politique des anciens alliés et anciens membres du MRC n’est pas un programme politique. Dites çà au directoire.

Le MRC démontre par là un très grand signe de manque de confiance en soi.
Il se trouve que Aissatou, recrutée comme secrétaire nationale du MRC pour les sales besognes d élimination, intimidation et racket politique, devient un peu encombrante. Puisque son acharnement contre le regretté Penda Ekoka a causé plus de dommages que prévu et Kamto et le MRC se retrouvent embourbés dans leu sale jeu.

Le MRC pourra t il aller faire le deuil de Penda Ekoka après l avoir traîné copieusement dans la boue? Le MRC et Kamto. pourront t ils se payer le luxe de ne pas y aller et subir le courroux de la nation? C’est çà être un parti sans vision lointaine dans leur action et n apprend rien!

La carte Aissatou étant donc aux abouts, Le MRC se tourne alors vers ses éléments de communication dans la BAS pour les sales besognes, pour une tournée d injures, mise en garde, élimination politique, procès d’intention. Tous les canons et projectiles sont tournés ver Michèle Ndoki.

D’ailleurs , n’est il pas curieux qu au même moment où Aissatou arrête ses attaques vers Ndoki et le groupe a Ekoka, l’on assiste à la montée en puissance de ces élément dans la BAS Tchoumbou, Sandy, Kemta, Salomene… sortis pour coller toutes formes d’intentions a Me Michèle Ndoki? Pourtant Biya est bel et bien présent en Europe avec eux… Très curieux!

Les mêmes individus maintenant réfutent la thèse selon laquelle leur acharnement a créer mensonges, railleries propos haineux et accusation de traîtrise n’ont pas été des causes de stresse assez suffisante pour détériorer l’état de santé de Penda Ekoka.. Votre médisance vous poursuivra à vie, créez même tout genre de concepts politiques pour vous sentir à l’aise, dans l’imagerie populaire vous avez votre responsabilité.

Et pour finir, Le MRC serait t’il une secte où l’on y entre facilement mais on en ressort politiquement abattu par ses confrères?

On reviendra sur l’implication de Fogue et Djoko.