Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 02 13Article 573211

Opinions of Saturday, 13 February 2021

Auteur: Zona Coker

L'heure de la guerre Ekang contre ses bourreaux a sonné !

L'arbre c'est la vie! Il a plus de valeur qu'un être humain. Un petit bout de forêt a plus de valeur que tout un village. L'arbre nourrit, soigne et abrite l'homme sur des générations sans jamais rien lui demander en retour si ce n'est sa protection. Notre rôle est de le protéger afin de garantir la continuité de ce cycle naturel auquel nous avons la chance d'appartenir. Laisser les assassins entrer et détruire en quelques minutes un arbre que ton ancêtre lointain a touché et sous lequel des générations ont marché, une forêt sacrée qui nous lie à nos ancêtres et qui garantira la survie de vos héritiers sans même lever le petit doigt pour dénoncer les criminels est une malédiction. À ce niveau de la bêtise, ce ne sont même plus les élites EKANG qu'il faut accuser, mais vous la génération des trouillards inconscients. Incapables de dire que BIYA BI MVONDO est un problème, incapables de dénoncer vos propres élites. Un peuple qui est toujours en train de trouver les échappatoires pour ne pas affronter ses problèmes.

C'est tout simplement honteux de vous faire passer aujourd'hui pour des victimes après avoir AYOBOLISÉ, NNOM NGUILISÉ, et ZOMLOALISÉ vos bourreaux, allant même (pour certains) jusqu'à encourager leurs crimes contre d'autres peuples. Je ne sais pas qui vous êtes, mais un EKANG n'est pas un chialeur, il agit. Nous savons tous qu'un NORDISTE ou un BAMILEKE ne tombe pas du ciel dans une forêt qui ne lui appartient guère pour la transformer en désert. Ils sont envoyés par les élites EKANG et ça fait des décennies que ça dure. C'est le groupuscule machiavel du DJA ET LOBO qui pour s'éterniser au pouvoir a fait une alliance NORD-SUD avec les NORDISTES qui aujourd'hui sont des nommés par décrets dans nos régions pour exploiter nos forêts, notre sous-sol et pour arracher nos terres. Ce sont aussi ces mêmes DJA ET LOBISTES qui utilisent les BAMILEKE comme prêtes noms dans d'autres alliances pour voler nos terres. Il n'y a pas de raccourci à faire. Si vous voulez chassez un BAMILEKE ou un NORDISTES qui vole vos terres ou détruit votre forêt, c'est à nos élites traîtres qu'il faut s'en prendre et le problème des allogènes sans foi ni loi disparaîtra naturellement. Je vous avais déjà donné mon plan de guerre ici qu'une chef traditionnelle du SUD a même utilisé sur le terrain contre un sous-préfet: le blocage des routes pour réclamer ce qui nous revient de droit. Chaque village de YAOUNDÉ à KYEOSSI, de YAOUNDÉ à la frontière avec la CENTRAFRIQUE doit bloquer sa route. La journée nous sommes dans les champs, la nuit après le repas du soir, nous bloquons les routes avant d'aller nous coucher. Aucun bois ou minerais ne sort de nos forêts. Toute personne qui aura la malchance de s'y retrouver après la date d'expiration de notre ultimatum devra dire adieu à sa famille. Les camions transportant notre bois ou minerai seront tout simplement calcinés. Là où l'armée débloque dans la journée, la nuit tombée, nous rebloquons après son passage. Une élite identifié comme traître sera chassé de son village et ses biens qui s'y trouvent reviendront à la communauté locale qui décidera comment mieux les utiliser pour qu'ils profitent à tous. Voilà comment le roi de la forêt déclenche les hostilités pour réparer une injustice qui lui est faite. La suite des événements sera bien-sûre déterminée en fonction réaction des pilleurs de YAOUNDÉ face à nous et nos demandes. Le NO-SO n'avait pourtant pas le même avantage que nous et ça fait plus de 4 ans que les ANGLOPHONES sont debout et ils ne vont pas s'arrêter tant que le respect ne s'imposera pas au nom de leurs martyrs. Que personne ne vous mente.

Les leetchis que les FÉDÉKALISTES font aujourd'hui pour vous diriger sur le terrain légal ne sont qu'une autre distraction comme celle dans laquelle ils vous ont poussés à combattre les BAMILEKE pour vous détourner de votre propre combat qui est la récupération de nos terres, l'identification de tous les crimes commis par notre élite traîtres contre nous pendant qu'ils sont encore aux affaires et la demande de réparation. Depuis son direct fait sur le vol des terres de MVENGUE il y a une semaine, parce que poussé par Marie Thérèse PERRET, Armand Willy ASSE n'a encore mentionné MVENGUE et BIWONG-BANÉ que pour demander de l'argent aux EKANG à travers un leetchi et un orange money. Il a pourtant multiplié les posts sur le BAMIPOWER, Maurice KAMTO, Jean NKUETE, Célestin NJAMEN, D'EQUINOXE et d'autres inutilités qui n'ont rien à voir avec les terres de MVENGUE. Comme je vous l'ai déjà dit, le mot EKANG dans sa FEDEK n'est qu'un leurre pour vous rallier à un plan diabolique inavoué. ET BIM !!! Monsieur le FEDEKALISTE en chef sans même consulter ses suiveurs MBOUTOUKOU a promis de soutenir BETO'O le PARTOUZEUR SEXTAPEUR à la prochaine élection présidentielle si ce dernier soutien son FÉDÉKALISME. Ceci me dit tout simplement que les BULU associés du BAMIPOWER pour qui Armand Willy travaille sont les mêmes pour qui BETO'O est entrain de défricher le terrain pour la prochaine présidentielle. Le diable est dans les détails, et je le vois arriver.

Après avoir été en possession de la vidéo de la destruction de MVENGUE et de BIWONG-BANÉ, Armand Willy a bel et bien effectué un voyage au CAMEROUN pour rencontrer les AUTORITÉS de YAOUNDÉ et de sa région. Il a dont vu ce qui s'y passe et s'est consciemment assis sur le dossier pour distraire les EKANG dans la haine du BAMILEKE. Aujourd'hui, la doctrine d'ASSE est celle-ci: "Ne faites rien concernant vos terres, aidez-moi d'abord à obtenir ma FEDEK qui se chargera de régler tous vos problèmes." Pour lui, il est inutile de se battre pour la reprise de nos terres qui ne sera que provisoire parce que le prochain président pourra nous les reprendre, il pourra même les nationaliser comme voulait le faire Maurice KAMTO. La priorité selon ASSE est de vous battre pour le référendum voulu par sa FEDEK qui garantira l'impunité des voleurs de sa région pour qui il travaille. SANS BLAGUE!!! Vous comprenez donc pourquoi ce FAYMAN D'ETHIOPIE était assis sur le dossier de MVENGUE et de BIWONG-BANÉ depuis le mois de juillet dernier. Il vous a fait perdre 7 bons mois en vous poussant dans la haine des BAMILEKE. PEUPLE BETI voilà donc les gens que vous suivez comme des moutons ? Il titre ses posts avec FEDEK(centre-sud-est ), fait des leetchis uniquement pour la région du SUD et n'aborde aucun problème du CENTRE ou de l'EST. Que qui est fou? C'est à vous-mêmes peuple BETI de prendre votre destin en mains. Quelqu'un qui boit L'ODONTOL en plein direct Facebook sous prétexte d'énerver les BAMILEKE qui le traitent D'ODONTOLARD est un alcoolique à la base, pas du tout quelqu'un à qui confier vos vies. C'est honteux de se laisser guider par un Armand Willy qui ne vit même pas au CAMEROUN ? Je préfère même encore suivre son ami Amer Kmer alias Hervé Simon ÉONE ÉONE. Même s'il faille obligatoirement suivre un BULU, quand-même pas celui-là. Qu'est-ce que BIYA BI MVONDO a bien pu faire à vos cerveaux?

Faire des leetchis pour soi-disant payer les avocats pour combattre nos bourreaux à qui la justice appartient est une absurdité. Même s'il y avait une véritable justice dans notre pays, rien ne sera fait en 4 ans à travers les moyens légaux sur des faits aussi graves dont nous n'apercevons encore que le bout du sommet de l'iceberg à travers les moyens légaux. Un peuple qui regardent les sans foi ni loi arracher ses terres sans entrer dans le maquis n'obtiendra rien de l'État bourreau, encore moins le vrai fédéralisme. Il n'y a que deux peuples avec lesquels YAOUNDÉ est prêt à négocier aujourd'hui: les ANGLOPHONES et les BAMILEKE parce qu'ils ne donnent aucun lait à BIYA BI MVONDO et à sa BANDE. Ils seront aussi les mêmes qui auront le pouvoir de négocier avec le prochain président parce qu'ils représentent les seuls menaces pour quelqu'un qui veut prendre le pouvoir et qui veut y rester pendant plusieurs mandats. Si vous ne vous ne vous levez pas au temps de BIYA BI MVONDO et ses complices du village pour montrer vos muscles, quand un autre sera là ? On va bien vous mater si vous essayez. Ils vous diront que vous ne pouvez pas avoir laissé le vôtre vous écraser sans rien dire et foutre le bordel quand c'est quelqu'un d'autre aux affaire, et avec raison.

Marie Thérèse PERRET a enfin partagé la vidéo de la tentative d''effacement de MVENGUE de la carte du CAMEROUN, est-ce que les SUDISTES Machiavels BULU de la DEDEK l'ont partagée ? Non non non, pas du tout. Ceux qu'elle croyant livrer le même combat qu'elles sont plutôt ses ennemis. Armand Willy ASSE, Karl Mpz, Patie EBA'A, Loua LEKA, Nela la sardinarde, Céline MENGUE et Harico Armand qu'elle a appelés à l'aide sur l'affaire de MVENGUE n'ont pas du tout partagé les vidéos choquantes dans lesquelles toute trace de végétation disparaît de MVENGUE. Une vidéo qui je le répète encore était en leur possession depuis juillet 2020. Tout ce qui les intéresse ce sont leurs leetchis qui vont financer leur référendum. Ils sont mêmes déjà sur une autre histoire de billes de bois qu'un certain Damien OWONO préfet de SANGMELIMA a osé autoriser le coupage dans le DJA et LOBO. Un dossier qui se gère au sein du RDPC par Martin-Roger ABA'A qui dit clairement au préfet OWONO que son village n'est pas PAQUITA de MVOG-ADA. OWONO est donc en train de lire l'heure maintenant parce qu'il s'est amusé avec le mauvais village. Un BULU n'est pas un BETI, comme NNA Mengue l'avait dit. Seuls les BULU et les ÉTON sont selon elle, les GUERRIERS EKANG. Tout s'explique donc maintenant.

Les BETI au lieu de retailer comme ça se ferait à SANG-MELIMA et à EBOLOWA se contentent de demander pourquoi ce sont seulement leurs terres que tout le monde vient prendre. La réponse à cette question est pourtant simple: parce que vous êtes des trouillards, des inertes et des paresseux. Vos frères, sœurs et enfants qui étaient à fond dans le combat EKANG sont déjà physiquement et mentalement fatigués. Vous les épuisez avec votre manque de courage et votre peur de confronter BIYA BI MVONDO et ses complices. Toujours à vous moutinner derrière les BULU. Aucun plan d'attaque venant du PEUPLE BETI, même pas le début du moindre plan A sur le terrain. Tout chez vous c'est BIYA DIT VA NOUS VA parce qu'il est votre soi-disant patriarche et que ses ordres sont emprunts du sceau de la république et ne se discutent pas. Vous avez passé plus de 4 ans à combattre les ennemis de BIYA BI MVONDO et vos frères qui combattent vraiment pour la cause EKANG comme moi alors que vos propres problèmes domestiques qui sont beaucoup plus graves que ceux des autres auraient pu bénéficier du temps et de l'énergie dépensé ailleurs dans des inutilités. Aujourd'hui ceux que vous croyiez aider en prenant les devants vous le font à l'envers en vous faisant passer pour des haineux, des sauvages et des barbares. Ce sont d'ailleurs les mots qui reviendront en boucle quand vous allez enfin vous lever de la seule manière qui vous redonnera votre dignité.

Que Céline MENGUE qui appelle les FANG du GABON et de la GUINÉE ÉQUATORIALE à cotiser dans leurs leetchis sache que mes publications sont aussi lues par les Gabonais et au sommet de l'ÉTAT EQUATI-GUINÉEN. NNA Mengue, avant de demander l'argent, il fallait d'abord expliquer à nos voisins et frères pourquoi ces pleurs alors que c'est un EKANG qui est assis à ÉTOUDI entouré de ses frères. Je sais que mes publications ont contribué à ériger le mur à la frontière. Je peux donc affirmer aujourd'hui sans courir le risque de me tromper que nos frères d'à côté ne vont pas cotiser pour la FEDEK. Il faut d'abord que L'HOMME EKANG du CAMEROUN fasse les efforts qu'il faut sur le terrain pour avoir le soutien de ses. Frères d'ailleurs. C'est seulement quand les EKANG d'ailleurs verront comment l'armée de BIYA BI MVONDO vous martyrise que les autres vont vous prendre au sérieux. Vous demandez l'argent aux gens alors que vous soutenez encore votre bourreau? Ça s'appelle de la sorcellerie. On ne se bat pas pour quelqu'un qui n'est pas lui-même prêt à se libérer. Passé le temps à glorifier BIYA BI MVONDO dans des directs où vous prétendez parler du vol de vos terres et de la déforestation dont vous êtes victimes est une insulte à la mémoire de nos ANCÊTRES.

Accusez d'abord BIYA BI MVONDO et vos élites pour leurs crimes contre le PEUPLE EKANG et reconnaissez aussi votre complicité dans ce qui nous arrive aujourd'hui. Oui, votre peur de BIYA, votre lenteur à réagir, votre inertie face aux problèmes, votre paraisse à vous lever pour réagir, votre déni permanent face au bourreau et à la gravité de nos problèmes, et votre passivité font de vous des complices et non des victimes. Sans oublier que certains parmi nous aident plutôt nos bourreaux à combattre leurs détracteurs EKANG au lieu de soutenir ces derniers. Quand vous n'accusez pas vos ancêtres, vous accusez vos parents, l'entourage de BIYA BI MVONDO, les BAMILEKE, les ANGLOPHONES, l'occident ou le franc CFA. C'est pourtant vous la pire génération qui a acceptée tout ce désordre comme des anesthésiés sans bouger, crier ou se plaindre du moindre mal. Malgré vos diplômes en poche pour les études que vos parents ont souffertes pendant des années pour payer afin de faire de vous des êtres responsables et réfléchis, vous attendez que le salut vous vienne de votre bourreau. Au final, chacun doit être conscient de l'empreinte qu'il veut laisser derrière lui pour les générations futures. Je considère avoir fait de mon mieux pour vous éveiller en vous montrant la bonne direction. À vous maintenant de prendre la relève pendant que je me refais une santé. On se captera une autre fois la famille. ABIM TÉ

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter