Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 12 30Article 482593

Opinions of Monday, 30 December 2019

Journaliste: lequatrièmepouvoir.com

L’église est corrompue. Nous recevons des cadeaux en millions de Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Christian Tumi expose le grand péché du clergé. J’avais mes préoccupations au sujet de l’église catholique, disons de l’église tout simplement. Je me demandais: comment des prêtres, des évêques, des archevêques, des pasteurs, des fidèles chrétiens peuvent à ce point rester aussi silencieux face aux injustices de notre société. Trois ans de guerre et aucune voix épiscopale ne s’est jamais levée jusqu’ici pour dénoncer les crimes de Biya. Les « hommes de Dieu » regardent les promontoires de cadavres comme à travers un papier transparent. Ils n’en ont pas la vue brouillée.

Hier Christian Tumi nous a tous éclairés sur les raisons d’un tel silence: « chaque année nous recevons des cadeaux de Paul Biya: 1 million pour les évêques, 1.5 à deux millions pour les archevêques, 3 millions pour le cardinal ». Çà c’est pour l’église catholique. Il y’en a sûrement pour l’église protestante. Tumi, naturellement nous apprend que l’église est corrompue par Biya, par le politicien donc...politicien qui fait la politique...laquelle politique dont l’église s’est toujours targuée de ne pas se mêler. La preuve, l’archevêque Jean Mbarga, buveur de sang devant l’éternel, a fait emprisonner le 25 octobre 2018 une dizaine de chrétiens qui à la sortie de la messe ce jour-là avaient décidé de revendiquer la vérité des urnes contre le hold-up électoral de la manière la plus pacifique qui soit.

Ces mêmes hypocrites, assassins par leur silence, n’ont jamais rien dit sur les nombreux assassinats des pasteurs, des prêtres et des évêques par le régime Biya; 29 assassinats à peu près depuis 1985, date du tout premier. Ils n’ont jamais rien dit sur la convocation de leur confrère pasteur au SED pour « excès de vérité » prêchée au cours d’un oraison funéraire. Rien dit sur rien! Oui parce que la bouche qui mange ne parle pas. Et Dieu seul sait combien celle de ses « hommes », qu’on appelle aussi ses ministres, est très gourmande. Mais je me pose une question qui m’intrigue: quels sont ces hommes de Dieu qui reçoivent de Biya des millions de l’argent du contribuable, reçoivent de ce contribuable lui-même des milliers de francs chaque jour de lundi à dimanche, mais qui sont incapables de porter avec lui ses problèmes pour avoir des solutions concrètes ?!

25 pour-cent de cet argent que Biya leur donne viennent du Nord-ouest et du Sud-ouest, là où coule actuellement une rivière de sang sous le silence de ces hommes hypocrites dits de Dieu, qui ne voient pas ces misères parce que disent-ils, ils ont les yeux cloués dans la bibles: ILS PRIENT POUR LES DÉFUNTS!

Et Christian Tumi, anglophone qu’il est, ne veut plus organiser la all anglophone conference; il se plaît bien dans sa nouvelle stature de personnage controversé qui aligne des contradictions avec froideur et régularité exemplaires:
- il affirme qu’il n’y a jamais eu d’élection transparente au Cameroun mais invite les ambazoniens à déposer les armes pour créer un Parti politique...sûrement afin de participer aux élections non transparentes ?
- il estime que 69% de la population dans les deux régions sinistrées sont désormais pour la sécession mais que la guerre est presque terminée alors que l’idéologie sécessionniste grandit dans les cœurs.
- il affirme que plus de 400 villages ont été incendiés mais que les populations rentre déjà chez elles alors que les villages n’ont pas été reconstruits...

Etc, etc. Voilà un homme qui a au moins deux raisons fondamentales de combattre ce régime assassin, dont 1) ce sont les membres du gouvernement de Biya qui ont assassiné ses deux filles et 2) ce sont les membres du gouvernement de Biya qui violent ses sœurs anglophones, tuent ses frères, sœurs, parents anglophones, incendient ses villages et plus grave, MENTENT. Deux raisons fondamentales donc, sans compter une troisième qui pourrait être les meurtres à répétition sur les hommes d’église comme lui. Mais l’homme s’est trop frotté au régime Biya, boit avec lui le sang de ses propres frères désormais et comme lui, MENT...pour continuer de bénéficier de prébendes.

Quand je vois tout çà :
1- une pseudo opposition à la solde du tyran,
2- un clergé à la solde du tyran,
3- des gardiens de la tradition à la solde du tyran,
4- toute l’administration à la solde de la tyrannie,
5- les syndicats à la solde de la tyrannie,
6- la société civile à la solde de la tyrannie,
7- les hommes d’affaires à sa solde et je peux m’arrêter là...pour dire qu’au milieu de toute cette pourriture MAURICE KAMTO est un « saint ». Que ça choque les apôtres du crime et de l’égoïsme au mépris de la misère des camerounais est sûrement une bonne chose. Il est même un immaculé, le seul espoir pour sauver le Cameroun et c’est pourquoi toute la diaspora européenne consciente et engagée doit être présente au meeting du 1 Février à PARIS.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.