Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 02 06Article 489799

Opinions of Thursday, 6 February 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Ketcha Courtes destitue un chef Bangangté pour son appartenance au MRC

Après que le Chef de la plus grande communauté de l'Ouest installée dans le Moungo, le NDE, ait rejoint le MRC en démissionnent du RDPC, sa vie est devenue un tourbillon indescriptible.

Alors qu'il fait l'objet des poursuites devant devant le Tribunal de Première Instance de Nkongsamba pour avoir réparé un tronçon de la national No 5 à Eboné pour permettre aux usagers de circuler, que le régime Rdpc via le Préfet du Moungo l'ont assigné en justice pour défaut d'autorisation préalable afin qu'il soit condamné. Les tentatives vaines d'intimidation à son endroit n'ayant prospéré, voici que s'ouvre une nouvelle épisode ahurissante digne de contes de fée...

En effet, le régime Rdpc incapable de traverser sur le Chef Fengyep René pour battre campagne dans la communauté NDE du Moungo, à simplement opté pour sa destitution. C'est en effet hier, 04 février 2020, qu'à l'initiative de l'honorable SIME Pierre, tête de liste Rdpc aux législatives dans le Moungo-Nord, que se réunira certains Chefs traditionnels venus de l'OUEST, Payés, logés , à l'effet de remplacer le Chef de communauté opposant.

Faut rappeler que le Chef Fengyep René (FERE) est à la tête de cette communauté suite à une élection regroupant les 14 villages du NDE, que s'il fallait le remplacer à la tête de cette importante communauté de l'ouest, la logique aurait voulu que cela se fasse par voie d'élections.

Mais que la dictature reignante du Rdpc, voulant se débarrasser à tous les prix de ce Chef opposant a décidé un passage en force, en accatant le Chef élu en son absence et en dehors de toute élection. Le chef de communauté a toujours été désigné dans le collège des 14 chefs de village constituant la Communauté NDE.

Miracle, pour remplacer le Chef Fengyep (FERE) très insoumis au régime, le Rdpc sous l'onction de Madame KETCHA Courtes, Ministre de l'urbanisme, marraine de cette forfaiture, ont choisi d'installer le candidat RDPC tête de liste à la Mairie de Nkongsamba 2ème, Monsieur SAMEN Patrice comme nouveau Chef de la Communauté NDE du Moungo.

Une question se degage: Comment peut t-on désigner un candidat Rdpc chef de communauté en période electorale, en dehors de toute élection au sein du groupement et sans que ce dernier ne soit ni chef d'un des 14 villages ou même notable de ladite communauté ? Madame le ministre KETCHA COURTES en visite politique ce jour à Nkongsamba est chargé de présenter SAMEN Patrice comme nouvel chef de Communauté NDE du Moungo, désigné dans une salle par les militants du Rdpc et en dehors des fils et filles du NDE vivant dans le Moungo.

La république de la forfaiture et de l’imposture.