Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 30Article 545398

Opinions of Wednesday, 30 September 2020

Journaliste: Simplice Smith Djomo Djomo II

Kamto éternue, Yaoundé s'enrhume, la fièvre monte et Étoudi grelotte

Un secret de polichinelle dont le premier constat révèle que les manifestations du 22 Sept comme les précédentes, ont pour causes lointaines: les résultats controversés et très contestés de la présidentielle d'Oct 2018 car si la "main tendue" de Kamto avait été saisie par Biya, le contentieux post-électoral aurait été vidé depuis 2 années et, sans aucun doute, les grandes opportunités ne céderaient pas progressivement aux grandes Nuisances.

Je m'explique

Contrairement à une certaine opinion notamment celle du Gouvernement qui,présente l'appel au départ de Biya,comme un échec, j 'ai scruté de fond en comble les événements du 22 Sept, mais je n'arrive pas à partager le constat de l'échec de cette mobilisation qui,il faut le rappeler, n'est qu'un début d'une longue marche vers la libération du Cameroun de la Dictature et du néocolonialisme dont la finalité est Soit le départ de Biya,soit la fin de la guerre du NOSO et la rédaction d'un code électoral consensuel avant l'organisation de toute nouvelle élection.

- Comment ne pas s'incliner devant ces vaillant (e)s jeunes,femmes et hommes qui ont bravé la peur ?
La marche du #22Sept est une victorieuse bataille à saluer car nonobstant la forte présence des FMO déployés sur le terrain , les intimidations de toutes sortes dont la Crtv, tambour tam-tam de M.Biya ,s'est chargée d'amplifier à travers des reportages commandés de ses mercenaires et agents opérationnels nommés récemment, les menaces ( Communiqués des ministres, gouverneurs, chefs traditionnels, associations ) à n'en plus finir, Nous avons vu des Camerounais(e)s ( jeunes, hommes, femmes) courageux, investir largement les rues sur l'étendu du territoire national pour crier leur mécontentement.

- Manipulation et incohérence du Gouvernement !
La tentative de persuasion de l'opinion nationale et internationale d'un échec cuisant de cette marche ,relève d'une schizophrénie gouvernementale dont voici les preuves :

- Mobilisation des moyens de l'État ainsi que tout le Gotha politicosocial pour contrer le " mouvement insurrectionnel " d'une minorité , est la preuve irréfutable qu'il y'a aiguille sous roche.

- Instruire les FMO avec pour mission d'empêcher systématiquement les cortèges, isoler les manifestants pour les détourner des points de ralliement prévus , montre clairement que la peur à finalement élue domicile au sein de l'appareil Étatique.

- Assiéger les domiciles des principaux leaders dont Maurice Kamto, est une autre preuve que le pouvoir sait pertinemment que leur présence aurait créée une plus grande mobilisation susceptible de diviser le clan de l'ordre gouvernant notamment les responsables de l'armée .

- Mener plusieurs arrestations à 24 ou 48h de l'événement dans le seul but d'empêcher les responsables locaux du MRC et ceux de la coalition chargés de la mobilisation dans les quartiers après avoir brouillé les moyens de communications notament internet, devrait emmener mêmes les plus sceptiques à se poser des questions profondes sur la légitimité du pouvoir actuel.

Conclusion partielle

1. Leçons

Les détenteurs du pouvoir feront tout pour maintenir le statu quo. Sur ce,Nous sommes en guerre et chacun doit intégrer cette réalité dans sa tête.Que certains militant(e)s,sympathisant(e)s et " activistes " notamment ceux et celles de la diaspora, arrêtent avec les fakes news et les fanfaronnades.

2. Stratégie

Plusieurs points positifs sont à noter : communication sur les medias sociaux,mobilisation nationale et internationale. Il faut maintenir le cap malgré la contre-attaque du gouvernement par une série de corruption à tous les niveaux, un travail appréciable a été abattu. Je pense que les leaders doivent mettre en scène de nouveaux conseillers techniques pour le renforcement des équipes.

3. Remobilisation

Nonobstant la répression violente et sauvage de l'ordre gouvernant, Nôtre rôle aujourd'hui n'est pas celui d'inciter le peuple Camerounais à la violence ; Mais d'emmener celui-ci à comprendre pourquoi et comment il doit s'organiser afin de se libérer de la DICTATURE et du NEO-COLONIALISME à travers la DÉSOBÉISSANCE CIVILE : cas du peuple Soudanais qui,au départ était sortie pour contester l'augmentation du prix du pain.La suite de l'histoire ? Chacun(e) la connaît. Nôtre engagement en dépend car la loyauté est une vertu et une transmission des grandes valeurs d'une génération à l'autre. Des adultes aux plus jeunes ! Mais surtout l'obligation faite aux vieux de transmettre tout le savoir d'une vie à la descendance. Sinon, quels seront les principes de vie qui animeront ceux qui suivent ? Quelles seront ces valeurs communes qui façonneront l'identité de notre nation demain ? Encore faudra-t-il que des jeunes écoutent et comprennent les plus vieux. Sinon, ce ne sera qu'un monologue, dont la sécheresse ne permettra pas la moindre moisson.

Conclusion générale

Les courtisans et thuriféraires des régimes qui interdisent et répriment systématiquement les marches pacifiques, finissent eux-mêmes par courir si l'on s'en réfère aux droits naturels et imprescriptibles de l'homme à savoir : "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter