Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 02 12Article 573004

Opinions de

Auteur: Descartes Akono ZE

Justice et moeurs : le cas Shakiro s’annonce décisif !

La libération de ce Shakiro sera un échec et aura de mauvaises répercussions La libération de ce Shakiro sera un échec et aura de mauvaises répercussions

Soyons sérieux, depuis que notre frère NJEUKAM LOÏC autobaptisé "Shakiro" a été envoyé en prison les commentaires et discours vont dans tous les sens. Ce garçon, qui vit dans une orientation sexuelle peu recommandable et interdite par la loi au Cameroun, semble bénéficier d'un soutien inattendu de la part de certains camerounais. Certains s'expriment dans les réseaux sociaux, d'autres n'hésitent pas à en faire leur principal sujet de conversation partout où ils se trouvent. Leur revendication serait la libération de ce garçon victime du phénomène d'homosexualité. Alors que cache cette envie de voir le jeune Loïc libre? Est-ce vraiment pour lui que se battent ces gens où alors c'est un engagement ouvert pour la dépénalisation de la pratique homosexuelle. Ou alors une occasion pour certains de dévoiler leur position et/ou leurs orientations sexuelles?

Que notre justice fasse son travail, il faut passer le message !

Je vais vous avouer que c'est très amusant quand je lis les gens qui écrivent "c'est un être humain, faut pas lui faire ça...patati patata" d'autres n'hésitent pas à nous dire "il faut laisser Dieu les juger". Ils faut que les gens arrêtent avec ce genre de blagues, premièrement il ne s'agit pas de juger quelqu'un sur une base arbitraire, mais il s'agit d'appliquer la loi en vigueur dans notre pays, est-ce que vous savez que les cleptomanes existent ( ???????????????????????????????????? ???????????? ???????????????????????????? ????'???????????? ???????????????????????????????????????? ????????????????????????????????????????????? ????? ???????????????????????????????????? ???????????? ????????????????), oui ils sont nombreux et sont en prisons en grand nombre, ne sont-ils pas des humains, pourquoi ne pas demander que le justice libère tous les voleurs car ils peuvent être cleptomanes et en plus c'est des humains, dites-moi si vous pouvez facile pardonner à quelqu'un qui viole votre fille de 5 ans sous prétexte qu'il est humain et qu'il est juste pédophile?

Quand une loi est en vigueur on l'applique et pour tout le monde. Je sais aussi que beaucoup balancent facilement des commentaires superficiels quand ce n’est pas des proches qui sont concernés, quand ce sera votre fils qui fera des vidéos pornographiques et les diffusera, vous allez moins être philosophes vous allez savoir que personnes ne souhaitent vivre ça et que vos soutiens insensés ne plaisent actuellement à personne de ceux qui aiment le Njeukam Loïc qu'ils ont élevé.

Si vous voulez, revenons à Dieu, sachez que autant il se réserve le droit de juger les pêcheurs, autant il sera sévère avec tous ceux qui auront accompagné ses enfants dans le pécher, il sera encore plus sévère avec ceux qui connaissaient la vérité mais ont laissé les autres dans l'erreur, sachez que aider quelqu'un à s'améliorer ou à changer c'est pas le juger, c'est tout simplement l'aider, tout comme nous tous avons besoin que les autres nous guident de temps en temps, et parfois malgré nous.

Les gens veulent rendre le cas Shakiro important et médiatique pour que son éventuelle libération soit traitée comme une victoire de l'homosexualité. Pour que les jeunes se dévoilent et s'y mettent sans limites et pour qu'enfin le débat sur la dépénalisation refasse surface. Voilà ce que ses faux soutiens veulent, ils n'ont rien à faire avec le sort de ce jeune garçon, ils ont leur plan et il faut qu'il serve d'exemple. La justice Camerounaise est donc avertie, nous ne tolérerons pas une justice injustice et variable, nous tenons à l'éducation de nos enfants et à la conservation de nos valeurs. LA LIBERATION DE CE SHAKIRO SERA UN ECHEC ET AURA DE MAUVAISES REPERCUSSIONS.

Notre pays et son peuple sont contre cette affaire, mais nous restons humanistes et raisonnables, nous traitons tous les hors la loi comme il est prévu, pas question de faire autrement. Vive le Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter