Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 02 24Article 575527

Opinions of Wednesday, 24 February 2021

Auteur: agencecamerounpresse.com

Jeu politique: pourquoi le grand nord suscite tant d'appétit ?

Le Grand Nord tout seul représente la moitié de l’électorat du Cameroun.

Au Cameroun, on observe que tous les hommes politiques ou les partis politiques de premier rang convoitent le Grand Nord. La zone du Grand Nord est constituée de 3 régions qui sont le Nord, l’Adamaoua et l’Extrême-Nord. Prenant comme prétexte la libération de Mamadou Mota et son retour dans sa terre natale, Maurice Kamto le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) s’est rendu dans le Grand Nord précisément dans la localité de Tokombéré située à l’Extrême-Nord. Selon nos sources, le leader du MRC avait rencontré les autorités traditionnelles.

Par le passé, il y a eu d’autres hommes politiques à l’instar de Cabral Libii du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale qui est déjà allé aussi à la conquête des régions du Grand Nord. On ne saurait ne pas parler du démissionnaire du MRC Célestin Djamen. C’est dans la ville de Ngaoundéré et précisément le 27 décembre 2020, qu’il est allé tenir un meeting politique.

Selon des observateurs politiques, le Grand Nord est source de convoitises de tout politicien sérieux parce que en réalité il constitue déjà à lui tout seul, la moitié de l’électorat du Cameroun. Ce qui signifie, qu’en temps d’élection, avoir cette zone du pays de son côté se révèle être un grand atout.

Le confrère Défis Actuels indique que le Grand Nord c’est un peu plus de 6 millions d’habitants sur les quelques 20 millions que comptait le Cameroun en 2010. A la présidentielle du 9 octobre 2011, on dénombrait 1,9 million de personnes inscrites sur la liste électorale. Résultats : 1,6 million d’électeurs ont voté pour Paul Biya sur les 4,8 millions de suffrages recueillis, sur l’ensemble du territoire.

« Le Grand Nord représente la masse électorale prépondérante du Cameroun. C’est ce qui peut justifier cet acharnement de tous tes leaders politiques vers le Grand-Nord, parce que c’est d’abord un bastion politique très compliqué en termes de présence de multiples partis politiques. Mais la lecture profonde que l’on puisse faire, c’est d’abord en termes d’électorat. Le Grand Nord représente la moitié des électeurs du Cameroun, donc tous les leaders politiques tentent d’aller conquérir du terrain de ce côté, question de s’assurer un électorat massif », affirme le politologue Louison Essomba dans les colonnes du journal Défis Actuels.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter