Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 25Article 537163

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 25 August 2020

Source: Dieudonné Essomba

'Je n'ai jamais prôné l’insurrection mais...' - Dieudonne Essomba

Je suis ultra-fédéraliste, mais je n'ai jamais prôné l’insurrection, ni tout autre moyen de violence pour l’obtenir !

Le Cameroun sera fédéral, peut-être même avant 2030, et on n’a pas besoin de recourir aux insurrections pour cela !

Le système lui-même court irréversiblement vers un modèle fédéral, en dépit des résistances des uns et des autres. Quand un pays arrive déjà à recourir à des concepts comme l’autochtonie à qui on réserve les postes de maires et de Président de Conseil, de statut spécial de « large décentralisation », on ne voit pas très bien comment il peut encore s’arrêter.

Quand de plus, le pays est l‘objet d’une féroce sécession armée, qu’on a cru mater en deux semaines, mais qui résiste depuis quatre ans et fait des ravages contre un Etat impuissant, je ne vois pas très bien comment nous pouvons échapper au fédéralisme.

Ce que je suis est ceci : « Kamto a le projet de se substituer à Biya pour faire du Biya et utiliser la puissance de l’Etat unitaire pour imposer un système ethnofasciste! S’il organise donc son insurrection, nous allons l’aider, non pas à prendre le pouvoir, mais à imposer un modèle fédéral totalement antagonique à ses espérances. »

Cela signifie en clair qu’il n‘y aura aucun trouble à Yaoundé destiné à remplacer Biya dans le cadre d’un Etat unitaire ! On a assez soupé du « Grand Camarade » AHIDJO et du « Seul Gage de la Paix » Biya veut pour supporter encore un Messie au sommet de l’Etat du Cameroun !

Voilà mon discours !

Dieudonné ESSOMBA

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter