Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 12 25Article 481873

Opinions of Wednesday, 25 December 2019

Journaliste: Jean de Dieu Momo

'Je n’ai jamais haï un homme de ma vie comme cet idiot!'

AH! Mes compagnons du temps de ma jeunesse! C’était le bon vieux temps où il n’y avait ni télévision, ni Facebook ni tous les réseaux sociaux. Nous avons ici Blek le Roc avec le Professeur Occultis et Maitre Connolly que j’incarnais dans mes rêves révolutionnaires, Miki le ranger, Tex Willer le loup Solitaire, Zembla et Akim les prétendus rois de la forêt, avec le fameux Tarzan qui manque ici. Il manque également ici sur ces illustrations Rahan le fils des âges farouches, Mister No, le Loup de l’Ontario aussi ( j’ai oublié son nom, ah voilà Captain Swing) etc.

Il faut ajouter à cela mes romans photos ( Nous-deux), mes romans policiers Commissaire San Antonio, Guy des Cars, Agatha Christie, et mes Harlequins. Ah oui il y avait les SAS avec son Altesse Sérénissime le Prince Malko Linge, l’Executeur ah lala la. Je lisais un San Anton’ et tous les romans policiers en 4heures d’horloge pour pouvoir les restituer à leurs propriétaires. Comme on ne pouvait pas tous les acheter, nous faisions les échanges entre nous. C’était donc la course à celui qui lira le plus rapidement.

Comme toutes les vacances mon père m’inscrivait aux cours des vacances pour me préparer à la rentrée prochaine, ce qui faisait de moi « un élève doué, un génie », alors que c’était le résultat d’un travail de forçat auquel m’astreignait mon papa( grand merci papa, c’est toi qui avait raison), pendant les cours de vacances de cette année là donc, le prof de math, un énergumène qui s’esquintait à nous expliquer ses X et Y et qui me fatiguait, j’avais glissé sous la table un excellent roman photo couleur et j’étais concentré à sa lecture lorsque l’énergumène dont nous parlions m’a surpris! Il a arraché de mes mains le précieux et inestimable roman photo, (en couleur s’il vous plaît!) et l’a déchiré en mille morceaux.

Ah sacrilège ! Je n’ai jamais haï un homme de ma vie comme cet idiot! J’ai invoqué toute la malédiction sur sa misérable personne. Après quoi j’ai ramassé ce qui restait de mon pauvre roman en pièces détachées et suis allé essayer de recoller les morceaux, pour tenter d’achever ma lecture, par bribes! Ah quel triste souvenir! Bon joyeux noël à ce connard s’il a survécu à son crime!