Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 11Article 511684

Opinions of Monday, 11 May 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Injustice: le côté obscur du ministre Béti Assomo mis à nu


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

“Nous avons été recruté en 2014 au nombre de 120 ( soit 58 le 02 juin 2014 et 62 en fin 2014) et nous avons transporté par vol aerien civil vers l'Afrique du Sud où nous avons été formé comme mecaniciens d'aéronefs. Une formation initialement prévu pour 3 ans et s'est finalement achevé en fin 2019 pour les premiers et en debut 2020 pour les derniers.

Le contrat signé à l'entrée nous donnait droit au grade de sergent en cas de réussite pour compter du premier jour du mois suivant la fin de la formation de 2ème année. Au terme de notre formation en Afrique du Sud nous avons effectué la partie militaire au PANVR(Pôle Aéronautique National à Vocation Régionale) où nous avons reçu un BS2 signé ce 13Mars 2020.

Jusque là tout semble acceptable seulement voici là où tout ne vas pas:

Nous avons été recrutés niveau Bacc pour un grade de sous officier à compter du 02 juin 2016 pour la première et de fin 2016 pour la seconde. Helas une décision ministérielle datant du 30 Avril est sorti et dans cette decision nous sommes promus au grade de sous officier à compter du 1er Mars 2019 autrement dit, nous perdons 3 ans d'ancienneté. Pour etre plus précis un sous officier ayant intergré l'armée en 2015 est sorti en 2017 et dispose de deux ans d'ancienneté sur nous qui sommes entré 1 an plutot.

Notre BS2(brevet de spécialité numero 2) en réalité est la convertion de nos diplomes civils rapportés depuis l'Afrique du Sud. Malheureusement il a été signé par le COMECIA le 13 Mars dernier et a pris effet ce jour pourtant nos diplomes sud africain sont bien plus anciens autrement dit nous ne recevons pas de rappel que ce soit sur le BS2 ou sur le grade. Meme l'ancienneté nous avons perdu

Mais alors, bien plus pendant notre voyage nous n'avons pas reçu de frais de trousseau tel que prévu à hauteur de 75 000 par personne. Quand à nos primes pendant notre formation nous n'avons rien reçu. Nous nous contentions de nos salaires au Cameroun pendant les 1ers mois et bien plutard le gouvernement sud africain Nous a pris en charge et a donné comme il le fesait avec tous les étudiants de cette école( a hauteur de 2500 rand par mois par pers). Nous n'avons jamais reçu une prime quelconque venant du Cameroun. l'assurance medical etait le plan *Keycare plus*., il necouvrait que les problemes superciels.

Les factures sont non réglées, même nos diplomes civil nous ne les avons pas. la DG de Denel ( l’école de formation en Afrique du Sud) a affirmé que les diplomes sont retenus comme garanti que l’Etat du Cameroun règle sa facture.

Nous, mecaniciens issu de Denel sommes trop marginalisés, mous ne demadons qu'à être traités selon les textes”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter