Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 28Article 516334

Opinions of Thursday, 28 May 2020

Journaliste: Christian Ntimbane Bomo

Infiltrations, trahisons: lettre aux membres de la Brigarde des Sardinards


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Chers frères et sœurs de la BAS.

Le peuple camerounais du silence, mais majoritaire, est très peiné de vivre votre déchirure, au moment où il a plus que besoin de vous.

Vos querelles nous font très mal.
L'humilité oblige de reconnaître que vous êtes les véritables héros de la résistance camerounaise.

Vous avez réussi à ébranler le régime Biya. Il vous redoute et a peur de vous. D'où ces tentatives d'infiltrations, promesses d'argent.

Ils ont même essayé en vain de vous diaboluser en vous faisant passer pour des vandales irresponsables de nos ambassades, alors que vous l'avez fait en réaction aux coups de feu sur des manifestants pacifiques à Douala.

C'est grâce à vous et à vos actions que le régime Biya a été exposé au monde entier.

Même s'ils ne vous l'ont pas toujours exprimé ouvertement , les camerounais dans leur large majorité soutiennent vos actions.

Regardez comment, ils se ruaient chaque soir vers vos directs facebook. Car vous portiez alors leurs espérances. Au moment où ce peuple croyait voir la lumière à travers vos éclatantes et multiples victoires sur le régime Biya, vous vous êtes affaiblis par vos divisions et querelles intestines.

Votre affaiblissement, a aussi affaibli la lutte. Les camerounais ne savent plus exactement quoi faire. Et ce au moment où, le régime a déja amolli la résistance intérieure par l'instrumentalisation du tribalisme au point où certains camerounais sont prêts à attaquer ceux qui voudraient manifester contre la mal gouvernance.

A cause de vos divisions, le régime Rdpc ne fait que se renforcer et envisage de procéder à une alternance de gré à gré par l'organisation de fausses élections pour permettre à un des leurs de continuer à diriger le Cameroun.

Enfants de notre pays, héros de notre nation, symboles de notre fierté, regardez ce bas peuple qui a ses yeux rivés sur vous.

Faites la paix entre vous, malgré les blessures, les déceptions, les calomnies, les mensonges, les haines gratuites, les escroqueries, les injures, les dénigrements.... Pardonnez-vous, par amour du peuple.

Le pardon montre la grandeur de l'âme et la justice du cœur. Surpassez- vos douleurs, placez l'intérêt du peuple et la raison de votre combat devant vous.

Vous n'avez pas commencé une si belle action au prix du sacrifice de votre liberté, de vos vies, pour tout détruire. Sauvez la lutte. Que vos ennemis ne se moquent pas de vous.

Salomene, Sandy, Marcelle,carine, Savanah, Barat, amazones, Bfr... Kemta, Jacques, Guy, Stephane, fils du planteur, Christian Djoko, Kévinou, Max Senior, El Chenou, Calibri, Niat, Kamoua, Martin Tajo, Solo, Ebongue, Noumsi, Bas jaune, Bas Grise, Bas Allemagne, Canada, Usa.....

Faites la paix. Sacrifiez-vous pour le peuple, pour nous. Je ne vous ai jamais parlés. Si je le fais, il y a urgence. Je n'ai pas le mot, pour vous le dire: FAITES LA PAIX. Aucun homme n'est parfait. Aucun.

Nous avons tous nos faiblesses, nos égoïsmes, nos doutes. Mais aussi et heureusement nos forces pour les surmonter. Après avoir lu ce message, appelez-vous. Vous verrez qu'en réalité, rien de très grave ne vous sépare. Mais le plus fort vous reunit: la lutte.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter