Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 01 21Article 568453

Opinions of Thursday, 21 January 2021

Auteur: Christian Talla

'Il faut respecter le président Paul Biya' : ce que Michèle Ndoki doit savoir !

Avant de dire il faut respecter le président Paul Biya, avez-vous un seul instant pensé à eux?
Avez-vous pensé aux mères de ces soldats qui meurent tous les jours dans le NOSO?
Aux jeunes filles anglophones, fuyant la guerre, réfugiées à Douala, réduites à se prostituer pour 200f pour avoir de quoi manger?

Avez-vous pensé aux enfants de Kumba, de Mauto, de Mayuka... A tous ces innocents qui meurent tous les jours dans cette guerre fratricide.

Avez-vous pensé aux mères qui chaque jour enterrent leurs enfants dans le NOSO? Au village bruler...
Et savez-vous pourquoi cette guerre s'éternise? Parce que Paul Biya qui se prend pour dieu a décidé de ne dialoguer avec personne. Parce que ce monstre préfère faire la guerre a son peuple plutôt que lui parlé. Parce que le meilleur élève de la France préfère conserver l'Etat unitaire si cher à la France plutôt que restaurer la forme de l'Etat qui prend en compte sa diversité...

Pensez encore un instant a toutes les victimes de la guerre de Biya et dites-nous, dites-leur de le respecter.

Quand vous nous demandé de respecter Paul Biya, avez-vous pensé à vos amis politique qu'il retient en prison pour son bon plaisir... C’est à l'épouse de Bibou Nissack que vous demandez de respecter Biya? C'est aux enfants du Pr Fogue que vous demandez de respecter Biya? Est-ce que vous imaginez les tortures subi au SED, le cranes ouvert, le bras cassé de votre vice-président, c’est à lui, Mamadou Mota, 2 ans de prison (pour avoir demandé entre autre votre libération) c’est à lui que vous demandez de respecter Biya? Avez-vous écouté les histoires insoutenables racontées par vos amis politiques, les tortures, les humiliations, les destructions totales de leur vie... C’est à eux que vous demandez de respecter Biya?

Mais ouvrez les yeux, allez voir les populations abandonnées dans le grand nord, ceux qui meurent de soif, ceux dont les enfants font l'école sous l'arbre, ceux qui meurent à la première maladie faute d'hôpitaux, ceux qui n'ont ni routes, ni eaux ni électricité... C’est à eux que vous demandez de respecter Biya?

Et la diaspora qui pour fuir la misère créer par ce régimes a pris la route, traversé le désert, ceux qui ont été vendu comme esclave de champs, celles qui ont servi d'esclave sexuelle, ... Ceux qui ont vu leur compagnons d'infortune mourir de soif dans le désert, ceux qui sont morts par milliers dans la méditerranée, ... Ceux qui ont traversé tout ça pour échapper à la misère de ce pays gérer par Biya depuis 38 ans... C’est à eux que vous demandez de respecter Biya?

Mais à qui exactement est ce que vous demandez de respecter le président Biya? Si au moins vous parliez du vieux bantou qu'il est, ça se comprendrait même si je ne serais pas d'accord... Mais ce n'est pas le vieillard que vous nous demandez de respecter, c'est le président Biya, celui qui depuis 38ans gère le Cameroun, celui qui par ses décisions au quotidien a brisé, broyé tan de vie, c'est lui que vous nous demandez de respecter.

Je vais vous proposer un jeu, allez en Israël et demandez aux juifs de respecter le Hitler, qui était le chancelier... Et venez ensuite nous faire la leçon quand vous aurez subi le traitement des fils de ses victimes... Ou alors vous jugez qu’en bon nègre, en indigène, en esclave, nous devons toujours baisser la tête et respecter ceux qui nous méprisent, nous écrasent...
Non non non et non...

Mais ne vous y trompez pas, personne n'a autant été aimé par nous que madame Ndoki, et c’est en la voyant blessé que beaucoup se sont engagé dans ce combat...mais nous ne sommes pas dupe... Et puis, nous ne répondons pas à même Ndoki, qui est suffisamment brillante pour comprendre tout ça. Nous écrivons pour briser cette idée dans l'esprit de tous les résistants qui pourraient se laisser tenter par ce raisonnement... Car nous ne pouvons pas renverser une dictature bare bare et moyenâgeuse en respectant celui qui la dirige et l'incarne... Et puis la dictature n'attend pas de ces citoyens du respect, elle exige la soumission.

Alors maitre vous avez le choix, vous soumettre ou vous battre. Nous avons choisi de nous battre et nul ne nous détournera de ce combat, même pas vous et malgré le grand amour que nous avons pour vous. Dans la bible il est écrit, si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chuter, alors coupe les et jette les loin de toi; il vaut mieux survivre avec un bras que mourir avec un corps entier... Ainsi si cela devient nécessaire, le moment venu, nous ferons ce qu'il faut faire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter