Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 11Article 613174

Opinions of Wednesday, 11 August 2021

Auteur: Calixte Ngah

Histoire rocambolesque: deux cadavres bastonnés à la morgue d'Akonolinga

Des curieux venus de toute part ont assisté à la scène Des curieux venus de toute part ont assisté à la scène

La journaliste Calixte Ngah a relaté dans les colonnes dans son journal une affaire rocambolesque qui s'est déroulée à la morgue de l'hôpital de district d'Akonolinga, dans le département du Nyong et Mfoumou, région du Centre.Deux cadavres ont voulu anarquer un petit enfant de 7 ans, vendeur d'oeufs cuits. Ils ont mangé les oeufs sans payer le petit. Ils et se sont faits bastonnés par le croque-mort de la morgue.



Le 9 août dernier, un fait inhabituel s'est produit à la morgue de l'hôpital de district d'Akonolinga, dans le département du Nyong et Mfoumou, région du Centre. Le croque-mort affirme avoir trouvé un enfant de 7 ans en larmes devant les portes de la morgue. Le gamin lui raconte alors sa mésaventure. Ce dernier dit avoir vendu des oeufs durs de 1000fcfa à deux hommes qui lui auraient demandé d'attendre à cet endroit avant de fondre dans la nature.

Le croque-mort va alors entrer dans la salle et va identifier deux cadavres allongés côte à côte avec de l'huile sur les lèvres. Il remettra la somme de 1000fcfa à l'enfant avant d'infliger une bastonnade aux deux cadavres sous le regard ahuri du personnel de l'hôpital et des curieux venus de toute part.