Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 09 03Article 616930

Opinions of Friday, 3 September 2021

Auteur: BORIS BERTOLT

Fonds Covid: Ferdiand Ngoh Ngoh attribue un marché de 5 milliards à 02 entreprises fictives

Luc Magloire Mbarga Atangana a toujours clamé que les tests coûtaient 700 FCFA Luc Magloire Mbarga Atangana a toujours clamé que les tests coûtaient 700 FCFA

C'est une nouvelle révélation qui vient une fois de plus noircir l'image déjà peu reluisante du ministre secrétaire général de la présidence de République Ferdinand Ngoh Ngoh. Selon les confidences du lanceur d'alertes Boris Bertolt, la Task Force de la présidence de la République dirigée par ce dernier a attribué un marché d'acquisition de 750 000 test TDR de 5 milliards à 02 entreprises fictives, l'une basée à Yaoundé et l'autre à Douala.

La rédaction de CamerounWeb vous propose ci-dessous l'intégralité de la confidence

C’est un autre scandale autour de la Covid-19 qui se profile à l’horizon. Cette fois ci elle provient de la TASK FORCE COVID-19 de la présidence de la République. Le 30 août 2021 sous la signature de « l’homme à la punk », Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre de la Santé Manaouda Malachie est instruit d’acquérir 750 000 test TDR pour un montant de 4 milliards 336 656 250 FCFA. Soit 500 000 tests AG COVID-19 et 250 000 tests rapides biosynex.

Le problème c’est qu’une petite recherche sur internet permet de constater que ces tests n’ont pas été homologués par l’Organisation Mondiale de la Santé qui souligne qu’ils comportent « beaucoup de faux positifs et beaucoup de faux négatifs au résultats » résultat : efficacité nulle et sensibilité nulle. Ils ne sont donc pas fiables.

Quid du ministère du commerce. Car, Luc Magloire Mbarga Atangana a toujours clamé que les tests coûtaient 700 FCFA. Comment se fait-il qu’aujourd’hui Ferdinand Ngoh Ngoh veut faire acquérir pour le compte du gouvernement des tests à 6250 l’unité. Soit 5550 FCFA de surplus. Une nouvelle mercuriale a-t-elle été établie au ministère du Commerce ? Ou Luc Magloire Mbarga a-t-il subit des pressions pour valider ces nouveaux prix?

Il y a plus grave, au lieu que ce marché soit confié à des entreprises impliquées dans le processus de lutte contre la Covid-19, qui ont déjà une expérience, la Task Force de la présidence de la République a choisi deux sociétés qui n’existent nulle part et complètement inconnu du milieu médical : AEHAN GLOBAL basée à Yaoundé et NYL COMPANY, basée à Douala.

Prenons le cas de AEHAN GLOBAL, celle à qui Ferdinand Ngoh Ngoh donne un marché de plus de 3 milliards FCFA s’agissant des tests AG COVID-19. Cette société n’existe nulle part sur internet. Même PORTSEC a au moins un site internet. Celle-ci n’a rien. Aucun article sur ses activités, son expérience nulle. Elle n’est agrée nulle part. Comment peut-on attribuer un marché de cette envergure à une telle entreprise ? Même chose pour NYL COMPANY. Tout cela ressemble à une nouvelle répartition du blé entre petits copains.