Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 11 23Article 557590

Opinions of Monday, 23 November 2020

Auteur: Zona Coker

Fin du régime Biya: Yaoundé se renferme dans la barbarie et la sauvagerie

Depuis que cette histoire de Stéphanie DJOMO a commencé, je suis dans un tel choc que je n'arrive même pas à en parler. Je ne comprends pas cette acharnement sur cette femme qui peu importe sous quel angle je regarde ce qui se dit sur elle est une victime. Ce sont les homme qui ont fait tomber notre pays, pourquoi la femme doit-elle en payer le prix de leurs échecs.

Stéphanie DJOMO a contre elle, le régime sanguinaire de BIYA BI MVONDO, leurs médias villageois et leurs patriotes opportunistes des réseaux sociaux. Je me rends aujourd'hui compte que si ce régime a été si loin dans son plan de destruction de notre pays, c'est parce que la femme camerounaise a laissé faire, elle a été complice. Cela fait d'elle le bourreau au même titre que les hommes qulelle soutient dans la bêtise. Voir comment les femmes qui soutiennent ce régime se sont acharnées sur cette femme m'a complètement vidé. Quand la femme ne joue pas son rôle dans une société, celle-ci se perd. Même si ce que Stéphanie DJOMO a raconté sur ÉQUINOXE TV n'est que mensonge, je préfère qu'elle gagne sa vie dans le mensonge que dans la prostitution comme certaines rescapées de la guerre du NO-SO ont été obligés de faire pour survivre.

Au point où nous en sommes dans la bêtise, j'aimerais que l'armée Camerounaise renverse ce régime et qu'on en finisse une bonne fois pour toute avec ces anusto-satanistes. Ça c'est si elle-même n'a pas été emasculée par ce régime. Regardez comment les gens qui n'ont jamais footés le ballon de toute leur existence ont détruit le football qui était le seul heritage D'HAHIDJO qui réunissait encore les camerounais autour d'une même table. Maintiennent sans aucune honte, ils ont carrément décidé de le prendre en otage. Que dire de la suppression du mouvement 10 millions de Nordistes ? Ça va pousser les NORDISTES à s'exprimer autrement et dans la rébellion.

Priver la connection internet au NO-SO a marginalisé nos frères, les poussant à la radicalisation et nous connaissons la suite. J'espère qu'ils sont préparés à livrer cette guerre sur plusieurs fronts. Dans la panique, YAOUNDÉ se renferme de plus en plus dans la barbarie et la sauvagerie décomplexée qui risque de les étouffer. L'avenir s'annonce difficile pour notre cher pays, personne n'es à l'abri. Que quelqu'un sorte cette pauvre femme de ce pays pour la mettre en sécurité où elle pourra écrire un livre pour nous dire la vraie vérité sur ce qu'elle a vraiment enduré au NO-SO et entre les mains d'ATANGA NJI et des médias corrompus. Parler libère.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter