Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 12 23Article 452978

Opinions of Sunday, 23 December 2018

Journaliste: Patrice Nouma

Faux décrets présidentiels: Assomo, Motaze entretiennent le réseau à Etoudi

Depuis quelques années, un vaste réseau de fabrication de faux décrets présidentiels établis entre la présidence de la république, le ministère de la défense et le ministère des finances opère sans vergogne au Cameroun et faisant la pluie et le beau temps pour les uns et les autres.Ce reseau qui nomme à d'importantes fonctions certains membres de leurs réseaux pourrissent aussi la vie à d'autres camerounais qui ne font pas partie de leurs clans.

La dernière victime de ce réseau de fabricants de faux decrets et qui a fait les frais de ces petits demons n'est autre que le Colonel Eyah Denis aujourdhui en retraite prématurée.

En effet,le colonel Eyah Denis avait été muté à Paris comme attaché militaire le 29 juin 2017.Mais malheureusement pour cet ancien directeur du génie militaire,il ne prendra jamais service car la mafia va se déployer pour l'évincer et mettre quelqu'un d'autre.Pour ce faire,le réseau de faux décret aura en idée de fabriquer un faux décret présidentiel pour rappeler le colonel Eyah et le mettre à la retraite.

Il faut dire que notre groupe de mafieux voulait absolument positionner son poulain du nom du colonel Evengane qui n'est autre que le frere ainé du fameux colonel Mboutou,tres proche de Mebe Ngo'o.C'est ainsi que ce réseau va passer à l'acte en fabriquant un réseau nommant le colonel Evengane en lieu et place de Eyah Denis mis à la retraite.

Ils enverront ce faux decret par whatsapp à l'ambassadeur du Cameroun en France malgré le fait que l'on pouvait voir à l'œil nu que ce décret était un FAKE car truffé de fautes.

Malgré ce faux décret, le nouvel ambassadeur à Paris Mvondo Ayolo saisira le ministre de la défense pour lui signifier l'urgence de la prise de service du colonel Eyah Denis. Le ministre Beti Assomo contre toute attente jugera opportun de rabrouer l'ambassadeur au téléphone en lui signifiant la non urgence de cette action et qu'en plus,lui ministre de son état ne reçoit pas les instructions d'un ambassadeur.

Dans le fond,le réseau de fabricants de faux décrets habitué à s'engraisser de l'argent de ceux qu'ils positionnent n'en voulaient surtout pas du colonel Eyah Denis réputé comme étant incontrôlable. Néanmoins le colonel Eyah Denis parfaitement au courant de ce qui se tramait avait donc saisi le Ministre des finances en son temps en joignant son décret de nomination et la lettre de l'ambassadeur mais c'était sans compter avec certains membres du réseau de ce gang tapis aux finances qui va s'activer contre le colonel Eyah en suspendant dans un premier temps son salaire consulaire sans passer par un acte administratif quelconque .Par la suite,le Colonel Émile Bankui rentrera dans la danse en contactant certains collaborateurs du ministre des finances pour leur demander d'intégrer le faux décret de rappel au Cameroun du colonel Eyah et par la meme occasion leur signifier de sa mise à la retraite.

Depuis lors ,le colonel Emile Bankui s'est attelé à ce que le colonel Eyah ne monte pas à Paris et qu'il ne puisse même pas jouir des indemnités consulaires alors qu'il ya au moins une trentaine d'officiers qui ont pris leur retraite et continuent de bénéficier des indemnités consulaires.

QUAND C'EST BIEN FAIT NOUS SALUONS ET APPRECIONS , QUAND C'EST MAL FAIT NOUS DENONCONS. DANS CE CAS SPECIAL, NOUS SALUONS L'ACTION DE LOUIS PAUL MOTAZE

Nous saluons l'initiative prise par le nouveau ministre des finances Louis Paul Motaze dans ce cas particulier , qui a pris sur lui il y'a quelques jours, precisement le 14 Decembre 2018/ Reference de la correspondance 00008279, de saisir le ministre de la défense Beti Assomo afin que ce dernier mette en sa possession des éléments matériels permettant de réhabiliter le solde consulaire du colonel Eyah Denis. À ce jour,nous continuons d'attendre la réponse du MINDEF afin de tirer toutes les conclusions et les responsabilités des uns et des autres dans cette scabreuse affaire...

Voilà donc comment un groupuscule de voyous de la république tapis dans l'ombre torpille les actes de Paul Biya en signant et contre signant des décrets et contre décrets..., en d'autres termes, des faux Decrets .

Ainsi va le Cameroun!!! C'TERRIBLE ET GRAVE !

ILS N'EPARGNENT PERSONNE, CIVILS, MILITAIRES,OPPOSANTS POLITIQUES,ACTIVISTES , JOURNALISTES , FEMMES, ENFANTS, ADOLESCENTS, BEBES, GRANDS-PARENTS ETC... NOUS SOMMES TOUS VICTIMES DE CETTE ASSOCIATION DES TUEURS ET DE SATANISTES.

IL FAUT LA GUERRE DANS CE PAYS, ELLE EST INEVITABLE ET ELLE AURA LIEU , PARCE QUE NOUS CONNAISSONS LES VERITABLES ENNEMIS DU CAMEROUN ET DU PEUPLE CAMEROUNAIS. PREPARONS NOUS A CETTE EVENTUALITE SI RIEN N'EST FAIT ENTRE TEMPS. TROP C'EST TROP !