Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 04Article 475280

Opinions of Monday, 4 November 2019

Journaliste: Laziz Nchare

Fame Ndongo, ' ministre le plus sot et tribaliste' du régime Biya

Le professeur Jacques Fame Ndongo incarne l’idéologie de la sottise tribaliste RDPC au Cameroun. Juste pour lever l’équivoque sur le fameux slogan du VIVRE ENSEMBLE AU CAMEROUN. Si je comprends bien le sens du multipartisme pour notre ministre de l’enseignement supérieur au Cameroun, c’est l’idée selon laquelle AUCUN PARTI de l’opposition n’a le droit de faire un meeting dans le GRAND SUD du pays qu’il juge être LA CUISINE INTERNE DE PAUL BIYA.

FAME NDONGO VIENT DE DÉCLARER OFFICIELLEMENT L’ÉTAT FÉDÉRAL DU GRAND SUD DANS CES PROPOS IRRESPONSABLES:

«Je vous demande ceci, vous êtes venus du Noun, un beau département que j’aime beaucoup. Vous avez trouvé qu’ici c’est le RDPC, alors ayez la couleur du RDPC. Parce que c’est la couleur locale. La couleur locale ici à Ebolowa, la couleur locale dans le Sud, c’est le RDPC, et non pas un autre parti… »
-Jacques Fame Dongo. Ministre et chef traditionnel dans la région du Sud.

Voilà donc les déclarations d’un ministre suite aux attaques xénophobes contre les Bamum dans le Sud du pays. Donc en réalité LA CARTE DE SÉJOUR POUR VIVRE EN TOUTE QUIÉTUDE DANS LE SUD DU PAYS EST DE MILITER COMME UN MOUTON POUR LE RDPC SANS JAMAIS ACCEPTER LA CONCURRENCE DES AUTRES FORMATIONS POLITIQUES COMME LE SDF, L’UDC, L’UNDPC ET LE MRC.

Voila donc ce qui a justifié la vandalisation des commerces des Bamileke, Bamum et Haoussa à Sangmelima. Voilà ce qui motive l’interdiction du meeting du MRC taxé de PROVOCATION. Depuis quand faire un meeting politique dans une partie du Cameroun serait une provocation?

Ça veut donc dire que les autres communautés ont intérêt à se mettre ensemble pour imposer le respect des institutions républicaines à toute l’ELITE DU GRAND SUD PROCHE DU RÉGIME BIYA.