Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 15Article 548971

Opinions of Thursday, 15 October 2020

Journaliste: Par George DOUGUELI

Fame Ndongo fait passer le Cameroun dans un 'parti-Etat'

A quel titre Jacques Fame Ndongo réagit-il dans le cadre du litige portant sur le passeport du Pr Achille Mbembe ? Ce dernier reproche aux autorités camerounaises de n'avoir donné suite à la demande introduite pour le renouvellement de son document de voyage. L'administration compétente en matière de passeport est bien la DGSN ... Fame Ndongo est-il le nouveau porte parole de la Police ? Supposons que, par solidarité, le gouvernement se sente obligé de justifier l'attitude inacceptable de la DGSN. Fame en est-il le porte-parole ? Ou alors il a décidé de marcher sur les plates-bandes de René Sadi ?

L'aveu, en forme de réponse, est dans l'en-tête du document. Le porte-parole du RDPC se prend pour l'Etat. Tout s'explique. Enfin !
Sur le fond de l'affaire : Achille Mbembe a également introduit en 2018 une demande de carte nationale d'identité. Puisque l'on soutient que son passeport et sa CNI ont bel et bien été établis, je me demande pourquoi l'intéressé - qui a pris la peine d'introduire les deux dossiers et d'acquitter les frais y afférents - refuse délibérément d'en prendre possession. Peut-être prend-il un plaisir pervers à voyager muni d'un passeport diplomatique sénégalais offert par le charitable Sénégal, ce pays devenu, depuis 1983, la patrie de secours des apatrides camerounais.

Il est inacceptable qu'une République exerce un tel chantage à l'encontre de ses ressortissants.

Par George DOUGUELI