Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 12 13Article 452614

Sports Features of Thursday, 13 December 2018

Source: camer24.net

FECAFOOT: que faut-il attendre de Séydou Njoya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Sans surprise, Seydou Mbombo Njoya a été élu mercredi comme nouveau président de la Fédération Camerounaise de Football. Pointé du doigt comme le « protégé » de Samuel Eto’o, le fils du Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, lui même ancien président de la Fecafoot, présidera pour 4 années aux destinés du football Camerounais au terme de 5 ans de normalisation.

Le nouveau président l’emporte 46 voix sur 60 contre 17 voix pour son Challenger direct l’ancien gardien de but des lions indomptables Joseph Antoine Bell, une fois de plus candidat malheureux. Des voix s’élèvent néanmoins ça et la pour crier au complot.

Le nouveau président ayant été le numéro 2 du sulfureux Iya Mohammed, ancien président de la Fécafoot et désormais pensionnaire de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. Certaines voix ne manquent pas de dénoncer un retour indirect de ce dernier aux affaires. La présidence de la république du Cameroun, Iya Mohammed et Samuel Eto’o seraient selon certains observateurs, les réels décideurs de cette nouvelle présidence.

LIRE AUSSI: FECAFOOT: Seidou Njoya est un corrupteur - Antoine Bell

Une assemblée générale qui malgré l’apparente transparence et la médiatisation s’est déroulée dans un climat assez tendu. l’élection étant diffusée en direct sur le média public CRTV. La présidence de ladite assemblée était assurée par Maitre Happi, celui la même qui avait conduit la normalisation jusqu’à la tenue de l’élection. Maitre Happi lui aussi accusé de partialité, ayant défendu par le passé le footballeur Samuel Eto’o dans plusieurs affaires.

Nous ne serions pas surpris que les candidats malheureux ne fasse un recours au tribunal arbitral du sport dans le but d’invalider cette élection comme ce fut deja le cas il y a quelques années lors de la présidence du précédent candidat Tombi à Roko. Nous y reviendrons..

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter