Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 02 11Article 572857

Opinions of Thursday, 11 February 2021

Auteur: Zona Coker

Fête de la jeunesse: Paul Biya aurait dû nous parler des jeunes fabriqués par lui et son système

C'est trop facile de citer Arsène TEMA BIWOLE dont le génie a été reconnu par les AMÉRICAINS et les SUISSES, Amadou DJAÏLI AMAL dont le travail a été récompensé par la FRANCE et Thystère MVONDO DJOB qui a présenté sa thèse de doctorat à GRENOBLE en FRANCE. BIYA BI MVONDO devait plutôt nous présenter les jeunes camerounais que lui et son système ont su fabriquer élevé au rang mondial et mis au service de la nation en 38 années de règne. La réalité est que ce système-là n'a pas les capacités de fabriquer les meilleurs, encore moins de pouvoir en tirer profit pour faire briller notre pays dans le monde. Les rares qui réussissent de cette manière le doivent principalement à leur familles, leur travail acharné, leur esprit de débrouillardise et bien-sûr un peu de chance. La spécialité de ce système est de détruire tout ce qui brille. Avec eux c'est le cooptage, le donne d'abord ma part d'argent ou le baisse d'abord ton pantalon.

Que de rêves morts et enterrés au port de Douala, dans nos ministères, au secrétariat ou au cabinet civil de la présidence. Je ne parle même pas des génies de familles pauvres que le système a refusé l'entrée dans nos grandes écoles pour monnayer les places et mettre leurs enfants à leurs places. Où même des boursiers qu'ils ont abandonnés en occident sans argent, les obligeant à laisser tomber les études, à se prostituer, à cumuler les petits boulots ou à se transformer en gigolo pour pouvoir eux-mêmes assurer l'obtention des diplômes. Il y a pourtant une forêt vierge des BIWOLE, DJAÏLI ET MVONDO au CAMEROUN dont l'occident n'a pas encore pénétré et qui n'attendent que des exploitants locaux capables d'en tirer des ressources, sans les déraciner, ni détruire leurs essences naturelles. Il faut toujours que l'occident valide à notre place pour qu'on comprenne la valeur de ce qu'on a déjà en abondance chez nous. Qu'est-ce qu'on peut encore attendre d'un système de parvenus qui ferme les portes à la jeunesse locale qualifié et qui ferme les frontières à sa diaspora capable de l'élever au rang des meilleurs.

Quand le président de la République lui-même préfère aller dépenser en occident l'argent que la diaspora injecte au CAMEROUN et finance des campagnes publicitaires à coups de milliards en FRANCE pour laver son image entachée par un bilan désastreux en affichant sa photo et celle de sa sur les kiosques parisiens, on est clairement mal barrés. L'année dernière c'était l'héritage de Paul KAGAMÉ Youth Connekt que BIYA BI MVONDO proposait à la jeunesse camerounaise, aujourd'hui l'homme qui a été chassé de L'EUROPE par la diaspora de son pays et qui ne peut plus y mettre ses pieds veut s'éclairer avec les rayons de lumières que l'occident braque sur les jeunes que son système n'a pas su reconnaître à leur juste valeur. La Jeunesse fabriquée par BIYA BI MVONDO est à l'image du BOZAYEUR Amer Kmer alias Hervé Simon ÉONE ÉONE, cet ancien contractuel de MEDIAPART qui a décrypté son discours hier sur la chaîne de télévision VISION 4. Voilà donc le patriote par excellence armé d'une machette que BIYA BI MVONDO a rencontré à LYON et qui vend aujourd'hui les BITCOINS américains promettant de faire de chaque jeune camerounais désœuvré par le système qui l'a fabriqué, un CRYPTO-MILLIARDAIRE.

C'est donc ça notre pays où tous les projets qui peuvent former la jeunesse camerounaise sont encore en téléchargement selon son leader. Mais qui va donc assurer l'émergence de 2035 si les vieillards incapables qui squattent à la tête du CAMEROUN ne le regardent qu'à travers les yeux de l'occident pédant que la jeunesse qui doit nous y conduire se balade encore avec les dossiers de ministère en ministère, attend des affectations dans les maisons parentales, s'insulte sur les réseaux sociaux, prend les routes de l'esclavage du Maghreb, du cimetière méditerranéen et de la jungle de Calais et pourchasse désormais son président comme un rat en EUROPE. Pendant ce temps, les héritiers de BIYA BI MVONDO nous véhiculent un message contraire aux discours de ce dernier en nous vendant le rêve de l'argent facile à travers les sectes, le RDPC et le BITCOINS. Je vous rappelle que ce que l'occident hisse le noir au sommet pour servir ses propres intérêts. Le NIGERIA voisin et ses entreprises rivalisent avec les meilleurs de ce monde parce qu'ils mettent les moyens financiers en jeu pour recruter leur diaspora qualifiée, née ou pas sur le sol NIGERIAN alors qu'ils sont déjà 10 fois plus peuplés que nous. Le visa Nigérian a est d'ailleurs l'un des rares visas africains qui est massivement refusé aux occidentaux que les camerounais admirent tant. C'est ça être un pays fier souverain. La couleur de la peau ne les impressionné pas.

Ce n'est pas du tout sorcier. Le patriotisme ne s'invente pas, il se construit. Il faut mettre les moyens financiers et humains, et le temps de travail nécessaire pour émerger. Si l'argent qui peut retenir les cerveaux part en fumée dans une suite de l'Inter-continental de Genève et dans les agences publicitaires de PARIS, on aura beau répéter émergence 2035, il n'apparaîtra jamais devant nous. BIYA BI MVONDO n'est pas un Magicien. Il ne peut mâcher avec une prothèse dentaire ce qu’il n'a pas pu croquer avec ses propres dents. Ce monde n'est plus de ton époque papi, je ne te tiendrais pas du tout rigueur si tu ne fais plus jamais un discours de ta vie. Tu aurais dû préparer ton héritage quand tu avais encore le peuple derrière toi et toutes tes capacités physiques et mentales. Il n'y a vraiment plus rien que tu puisses faire de bon en dehors de trouver les meilleurs moyens possibles de passer le bâton de relais au peuple CAMEROUNAIS qui est capable de rallumer le flambeau patriotique que tu as éteint dans nos cœurs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter