Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 03 20Article 499864

Opinions of Friday, 20 March 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Extreme-Nord: les élus locaux victimes du grand banditisme d'un prefet


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il s’appelle mekondane obounou albert préfet du Logone et Chari exige et obtient une somme de trente deux millions (32000000) des dix maires de son département de commandement soit une baisse de dix huit millions puisqu'il avait perçu une somme de cinquante millions pour le mandat précédent pour les mêmes installations crise économique oblige;

Tout ceci avant de programmer leur cérémonie d'installation repartie comme suit : trois millions versés par chaque maire et un million de plus pour le maire de kousseri et de Makary.

Ces différentes arnaques lui permettent d'achever la construction de son hôtel à Yaoundé quartier Odza.

Rappelons que cette autorité administrative retraité depuis cinq ans a bénéficié d'une rallonge de deux ans du PRC qui court à partir de 2018 et doit s'achever en août 2020. Avant que l'intéressé ne parte remplacer le ministre ATANGA Ndji selon ses paroles en coulisse puisqu'il a déjà tout bouclé avec le directeur du cabinet civil du chef de L'État et est en odeur de sainteté avec le délégué général à la sûreté nationale dont ses services relaient régulièrement les bonnes notes à son égard à l'intention du chef de l'État.

Avec en amont le commissaire spécial du Logone et Chari qui menace des éventuels contrevenants sur instruction de Mr le préfet par des enquêtes administratives imaginaires afin d'aboutir à leur fin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter