Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 04 22Article 592051

Opinions of Thursday, 22 April 2021

Auteur: 237online.com

Exclusif: Amougou Belinga accuse Jean Jacques Ze de trahison

C’est une affaire qui est allé très vite. Jean Jacques Ze, l’ancien directeur général de Vision 4 a raison de dire qu’il ne peut pas expliquer son départ.

Tout remonte en réalité au reportage de VISION 4 de vendredi soir où J.P Rémy Ngono est comparé à un homosapiens. Ce soir là c’est un tollé dans le monde des médias camerounais. Des journalistes contactent Jean Jacques Ze pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une « dérive ».

Mercredi matin en conférence de rédaction, c’est la guerre totale. Jean Jacques Ze est très en colère contre son rédacteur en chef Bruno Bidjang et le journaliste. La rédaction est divisée. Certains estimant que Bruno Bidjang n’a fait qu’obéir aux ordres de son patron Jean Pierre Amougou Belinga.

Les échauffourées de la conférence de rédaction sont rapportées à Amougou Belinga. Le PDG de Vision 4 sourit et lance: « Jean Jacques Ze a toujours été un pharisien. C’est un opposant mais c’est aussi cela une télévision ».

Tout semblait rentrer dans l’ordre lorsque Jean Pierre Amougou Belinga apprend que Jean Jacques Ze dîne régulièrement avec ses ennemis y compris au sein du gouvernement qu’il rencontre.

Le PDG de Vision 4 entre en colère. Il se remémore le feuilleton Obama. Lui qui pense avoir donné tous les moyens à Jean Jacques Ze. Il prend la décision de le licencier. 1ère étape, il est limogé du poste de directeur général de Vision 4 le même jour.

Ce matin, Jean Jacques Ze a été sorti des groupes whatsap de l’entreprise. Sauf changement de dernière minute Sa voiture devrait lui être retirée dans les prochaines heures. Amougou Belinga l’accuse de trahison.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter