Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 01 22Article 454495

Opinions of Tuesday, 22 January 2019

Journaliste: Boris Bertolt

Etoudi: guerre ouverte entre Samuel Mvondo et Ferdinand Ngoh Ngoh

A Etoundi, c’est une ambiance lourde qui règne actuellement. Depuis plusieurs semaines, les rapports sont tendus entre le directeur du Cabinet Civil, Samuel MVONDO Ayolo et le secrétaire général de la présidence de la république, Ferdinand NGOH NGOH. L’actuel SGPR a pris le pas sur l’ancien ambassadeur du Cameroun en France.

Le dernier fait en date c’est le remaniement ministériel. Au delà du fait qu’il se retrouve progressivement à l’isolement à Etoundi, Paul Biya aurait manifesté quelques distances avec son directeur du cabinet civil. Plus, après le scandale de la CAN 2019 où Ferdinand Ngoh NGOH est impliqué, MVONDO Ayolo croyait se débarrasser de NGOH NGOH. D’ailleurs il espérait être nommé au poste de SGPR. Mais c’était sans compter sur l’influence de Chantal Biya, dont NGOH NGOH est devenu le protégé.

LIRE AUSSI: Etoudi: les détracteurs de Chantal Biya démasqués!

La première dame avait déjà réussit en complicité avec son SGPR à évincer l’inamovible Martin Belinga Eboutou qui était pourtant le parrain de NGOH NGOH. Après avoir accepté Ayolo qui depuis Paris vantait ses liens avec la première dame au delà de sa proximité avec Paul Biya, les relations se sont tendus au point où désormais lui également voit ses jours en sursis.

Dans les couloirs de la République, il se murmure d’ailleurs qu’une ligne budgétaire de MVONDO Ayolo lui a été coupée.