Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 17Article 476176

Opinions of Sunday, 17 November 2019

Journaliste: le quatrième pouvoir

'Eto'o est libre d'appartenir au bord politique de son choix'

ETO'OBASHING: ARRÊTEZ ÇA!

Samuel Eto'o a sans aucun doute des défauts [pas plus que Milla et Mboma]; il y a certainement des choses à lui reprocher, sur sa communication parfois brouillonne, du temps où il fut le leader des Lions indomptables. Et je l'ai fait, en son temps.

J'entends le réitérer pour la postérité, dans un ouvrage à venir.

Mais, Je ne m'explique toujours pas, et je ne peux cautionner, l'acharnement qui cache mal la haine de certains camerounais contre ce garçon. C'est inadmissible.

Ils traquent la moindre contradiction à chacune de ses sorties médiatiques, disent sa réussite sujette à caution, préjugent de sa "mauvaise éducation"; arguant que, comme moi, il est le rejeton d'un quartier difficile. New-bell. Mon New-bell!!

Tenez-le pour dit; par ma voix, les New-bellois vous emmerdent. Vous qui avez pris l'habitude de nous narguer, du haut de votre fragile piédestal et de votre magistère usurpé.

La trouvaille actuelle de ces illuminés de la dernière heure, consiste à dire qu'avec le projet "BETO", Samuel fait la promotion du "Njambo".

Eux, joueurs compulsifs du «taper taper»;

Eux, champions du «Fap fap»;

Eux, parieurs impénitents du PMUC;

Eux, adeptes du gain facile, victimes de la MIDA;

Eux, qui «mettent le côté» à chaque matche du Barça, Psg, et autre Marseille;

Eux, adeptes du Parifoot, avec femmes et enfants; ont subitement, comme par enchantement, sans aucun doute par le fait d'une visitation des dieux, découvert que les Paris sportifs sont un gouffre à sous, une activité diabolique dont Samuel Eto'o serait le gourou en chef; susceptible de retarder l'émergence du Cameroun à l'horizon 2035, la mise en oeuvre des résolutions du grand dialogue national, et d'annihiler tous nos efforts de pacification des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

Bon sang! Quelle monstruosité que ce Cameroun qui tue ses enfants, assombrit ses étoiles et abaisse ses gloires?!

Quel est ce panier à crabes, mon Dieu !?

Pourquoi tant d'esprits aigris, tant de grincheux exhalent sans vergogne, haine et boules puantes, contre un seul homme qui plus est n'est détenteur d'aucun mandat électif pour subir à ce point les foudres du "peuple" ?

Est-ce le fait de son soutien à Paul Biya?

Eh bien, que les choses soient claires une fois pour toute: Eto'o est libre d'appartenir au bord politique de son choix, quitte à être jugé un jour par l'histoire.

Serait-ce le fait des frasques de sa vie privée?

Comme chacun de nous, Eto'o a ses poubelles; et le temps de "ses affaires" est passé.

Qui êtes-vous, pour le mettre en demeure de "vivre dans son passé" ? Qui vous en a donné le mandat?

Entendons-nous bien; et pour de bon.

Je ne dis pas qu'Eto'o est incritiquable. Loin s'en faut! Mais, assimiler des fariboles à de la critique, c'est précisément prendre des vessies pour des lanternes. Critiquer, c'est avant tout penser juste.

C'est fou, comme ici, certains peuvent prendre un sacré plaisir et éprouver une intense jouissance à faire les éboueurs chez un type qui ignore tout de leur existence.

Soyez dignes, mes chers compatriotes. Collez-lui la paix, et occupez-vous!

LPW.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter