Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 20Article 542905

Opinions of Sunday, 20 September 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Epervier: des milliards de matériel détournés à CAMWATER par Bolenga et sa copine

Hier soir, j’ai publié une information sur le matériel de CAMWATER qui s’est retrouvé dans une quincaillerie à Deido. Pendant ce temps les camerounais n’ont pas d’eau. Ce sont enquêteurs du Tribunal Criminel Spécial qui ont fait cette découverte à la suite d’une dénonciation. Mais, il s’agit d’une mafia orchestrée par les responsables de CAMWATER.

Voici la dame à l'origine de ce réseau. Elle s'appele BAKONE Josiane née Nga Essomba. C'est la toute puissante sous directrice des stocks de la CAMWATER et par ailleurs maitresse officielle du DG de CAMWATER Bolenga Gervais. Cette dame fait la pluie et le beau temps dans cette société au point où certains au sein de l’entreprise estiment qu’elle a plus de pouvoir que le Directeur Général Adjoint.

La gestion du stock à la CAMWATER est une mafia digne de la camora italienne. Bolenga Gervais a placé sa maitresse à ce poste stratégique pour gérér un stock de matériel estimé à plus de 10 milliards de FCFA. Le matériel de réseau est achété (par les prêtes noms du DG), une fois livrer au magasin, il est sorti des stocks soit disant pour gérer des casses des conduites d'eau dans la ville mais en réalité il est revendu chez des receleurs qui le revendront aux prestataires de Bolenga. Un cycle sans fin. Celà est rendu possible grâce à la manigance de certains informaticiens administrateurs du logiciel de stocks.

VOilà donc pourquoi à plusieurs quartiers des villes du cameroun passent des semaines sans une goutte d'eau dans les robinets en pleine crise sanitaire du COVID 19 quant on l'a connait la place prépondérante de l'eau pour le respect des gestes barrières.

Pour se couvrir et couvrir sa maitresse Bolenga Gervais a fait passer un reportage au JT de canal2 pour faire dire au Directeur Régional qu'il s'agit du matériel volé sur le réseau de distribution d'eau. Non seulement les images parlent d'elles mêmes et on peut voir plusieurs équipement flambant neuf parmis les matériaux volés et aussi il est quasi impossible de voler autant de gros équipements sans se faire prendre compte tenu que ce sont des pièces ensevelis sous terre.

Les camerounais n'ont pas d'eau, l'Etat endette le peuple à hauteur de plusieurs milliards pour investir dans le secteur de l'eau mais au final il y'a un clan qui s'enrichit personnellement avec cet argent. Cette situation ne peut plus continuer.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter