Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 04Article 539485

Opinions of Friday, 4 September 2020

Journaliste: Patrice Nouma

Epervier: Nganou Djoumessi sacrifie la pénétrante 'EST' de Douala pour sauver son fils

C'est un autre scandale de détournement de deniers publics qui frappe de nouveau NGANOU DJOUMESSI. Un homme boulimique et terriblement assoiffé de biens matériels au point d'avoir fait des travaux publics au Cameroun une véritable épicerie.

Il s'agit cette fois d'un détournement de plusieurs milliards depuis 2014 qui met en relief NGANOU DJOUMESSI, sa femme, son fils NGANOU BORIS JUDICAEL. Un quator du mal qui a dépossédé l'État camerounais de 03 milliards de Francs Cfa sans y laisser de traces.

En 2014, NGANOU DJOUMESSI va profiter de la demande de NKOTTO EMANE alors DG de CAMTEL d'un financement pour rendre disponible la 4 G au Cameroun.

Nganou DJOUMESSI va donc exiger de NKOTTO EMANE que ce dernier recrute son fils BORIS pour gérer ledit projet, condition sine qua non au déblocage des fonds.
03 milliards seront donc débloqués après le recrutement de BORIS comme chef dudit projet et gestionnaire des fonds.

Quelques temps après, on entendra plus parler ni des fonds débloqués ni du projet et cest sur ces entrefaites que le TCS ouvre une enquête contre BORIS. Au moment où il est interdit de sortir du territoire, NGANOU va donc tout mettre en œuvre pour ne pas voir son fils aller en prison.
C'est ainsi que NGANOU DJOUMESSI va contracter une société chinoise du nom de WIETC/CRCCL4 totalement inconnu du domaine des travaux publics. Il va leur remettre un contrat sur la pénétrante "EST" de Douala en 2018 après un arrangement qui indiquait qu'il leur fallait reverser 03 milliards de Francs CFA à son épouse qui aura été au cœur des négociations.
Une fois cet argent perçu, NGANOU DJOUMESSI va utiliser près du milliard pour corrompre des juges au TCS afin que ces derniers annulent toutes formes d'enquêtes sur son fils BORIS.
Les autres 03 milliards étant devenus insignifiant pour réaliser les travaux de la pénétrante EST,NGANOU DJOUMESSI toute honte bue se verra arriver un jour au lieu des travaux à grand renforts médiatiques pour calmer la population en furie tout en sachant pertinemment que son épouse y est actionnaire à hauteur de 35%.

Ce n'est que bien plus tard que cette entreprise d'où est actionnaire son épouse a été remplacée par MAGILL qui a engagé d'autres nouveaux travaux sur un nouveau contournement à l'entrée de Douala afin de dégager les bouchons de la ville.

Voici donc un pays où les vrais bandits sont en liberté mais où cet ancien Infirmier Diplômé d'État (IDE) sorti de l'école des infirmiers D'AYOS détourne des milliards qui lui servent plus tard à sortir son fils des mailles de la justice. Et pendant ce temps, un jeune enfant de 18 ans prénommé KEVIN est jeté en prison pour avoir partagé une épreuve d'anglais sur son mur Facebook.
Nous demandons l’arrestation de ce bandit de grand chemin avec toute sa famille .

Que Biya soit mort ou vivant, vivant ou mort, nous prenons l'engagement de faire payer et rembourser cet argent à l'État par NGANOU DJOUMESSI, sa femme et son fils BORIS JUDICAEL NGANOU.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter