Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 20Article 542995

Opinions of Sunday, 20 September 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Epervier: Minette Libom Likeng ciblée par le Contrôle Supérieur de l’Etat

Est-ce véritablement le début des ennuis pour Minette Libom Likeng, ministre des postes et télécommunications? Seul l’avenir nous le dira.

Mais pour l’instant, à la suite d’une lettre de dénonciation fort documentée sur les mics-macs de la ministre des PTT, Mme Libon Li Likeng, la présidence de la République va demander au Contrôle Supérieur de l’Etat d’enquêter sur les allégations d’un groupe de fonctionnaires qui accuse l’ancienne Directrice générale des Douanes de pillage des fonds publics.

Les rédacteurs de la note ont listé les tuyeaux de la ministre (travaux non exécutés, endossement des missions par des tiers, dépassement des jours de mission, surfacturation...). Un porte feuille d’accusation long comme le bras de la ministre.

Au vu de la note, les limiers du CONSUPE entendront également les hommes de main de la ministre identifiés ici comme son Directeur des Affaires Générales et une certaine Mme Bomback, amie de longue date de la ministre, fonctionnaire retraité qui fait la pluie et le beau temps, que ses détracteurs ont embaumé du sobriquet de « Mme la vice-ministre ».

La note suggère à la présidence de la République que le CONSUPE puisse également s’intéresser aux années passées par la Minpostel à la tête de ce secteur névralgique du pays mais également l’un des plus corrompus avec les retrocommissions.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter