Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 06 06Article 518524

Opinions of Saturday, 6 June 2020

Journaliste: Iyo Gogo

En la méroire de Bryant Fombor: 'Méfiez-vous des femmes métisses'

Même si je le comprends mieux aujourd'hui, J'ai toujours et toujours été effrayée, étonnée et attristée par la fascination avec laquelle les "Noirs-Noirs", (et c'est sans injure) fondaient pour les filles, femmes ou enfants métisses. Je suis toujours scandalisée par la facilité avec laquelle, souvent de vrais profils Facebook de certaines célébrités publiques ou activistes politiques m'envoient inbox des photos d'elles nues sans même se demander si je suis un vrai profil, et sans mesurer les conséquences sur leur vie sociale. RETENEZ BIEN CECI: Chez les femmes d'AFRIQUE, Contre les hommes, il n'ya pas plus toxiques, destructrices, radicales, méchantes, manipulatrices, instables et insensibles moralement qu'une femme métisse.

Je n'ai pas dit que seules les femmes metisses sont des demons ou que toutes les métisses sont des poisons. Je dis juste que sur l'échelle du potentiel de nuisance, les femmes métisses sont particulièrement à redouter. Et ce pouvoir sur les hommes est si vrai qu'il explique pourquoi les filles, les mères se decapent pour nous ressembler et l'avoir.

Je connais la difficulté quotidienne des femmes métisses, et même les injustices qu'elles ont souvent subi par complexe, jalousie ou vengeance de la part des femmes qui les envient ou des dragueurs et dragueuses qu'elles ont rejeté. J'ai d'ailleurs déjà écrit un article dessus. que voici:

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=265608564619373&id=100035106953603

Mais je vous dis: sachez que beaucoup de femmes métisses en Afrique sont des déséquilibrées, des enfants humiliées, violées, rejetées par un de leurs géniteurs (souvent du coup d'un soir), issues des familles divorcées et surtout des BIPOLAIRES habitées par la haine insensible de detruire ou pourrir la vie des autres si elle est équilibrée. C'est pour cela qu'elles compensent cela par le matérialisme, le snobisme à outrance, le mépris des faibles et des pauvres (alors que venant elles-mêmes de familles pauvres), le chantage et surenchère financière affectives, etc...

Et elles le font surtout en Afrique avec les Noirs-Noirs (sans injure, je précise toujours), car ici en Europe, ce qu'elle ne vous disent pas, (pour celles qui ont même déjà voyagé), c'est que la métisse est une "sous-humaine", rangée par les "aryens" supremacistes et racistes dans la categorie des Noirs. C'est pour cela que vous ne verrez jamais un "blanc" être poignardé pour une métisse. Ce n'est qu'en Afrique, terre traversée par de l'aliénation culturelle, l'éducation du rejet de soi par des parents eux-mêmes abrutis par l'Occident, le Christianisme, l'islam, la colonisation, les programmes éducatifs et télé stupides qu'on peut entendre des histoires tragiques comme celles du Jeune Bryant Fombor.(Paix à son âme).

Le Noir abruti par le christianisme rêve d'épouser une européenne, et ses enfants idiots rêveront d'épouser une fille métisse de géniteur européen ou de se "djansansiser" pour ressembler à une Carla Bruni ou alors Yannick Noah. De l'autre côté, le Noir abruti par l'Islam, même le plus cultivé rêve d'épouser une houri esclavagiste et illetrée arabe, et ses enfants idiots rêvent d'épouser des Maghrébines, des métisses afro-libanais, ou alors de se décaper aussi pour ressembler à une "saoudienne white". Il faut voir ces malchances vivantes à Garoua ou au Sénégal.

TOUT CECI c'est pour dire quoi ?
Que quand vous êtes jeunes Africains et vivant en Afrique surtout: sachez que les femmes métisses dans leur majorité sont des détraquées, des femmes peu recommandables, des espionnes pour hommes politiques, des prostituées de luxe cachées, des porteuses d'IST, des avorteuses, des empoisoneuses, incapables d'amitié vraie et longue, bref des âmes non-mûries que seules les hommes sans personnalités et soumis et complexés rampent pour garder et même paient chaque semaine pour demeurer comme épouse, fiancée, et avoir des rapports sexuels. Et oui, je connais plusieurs métisses mariées qui faisaient du chantage sexuel à leur epoux, ce dernier qui devait les payer pour consommer le mariage, sinon, elles allaient se vendre à d'autres.

Je ne suis pas entrain de dire que toutes les femmes métisses ne sont que sont diaboliques, mais de dire qu'en prenant comme copine, fiancée, épouse ou tchiza une métisse, vous avez, dans la majorité des cas, la malchance de porter une déséquilibrée toxique et affective chez vous et dans votre vie qui vous apportera: schizophrénie, paranoia, appauvrissement, isolation, rejet, dépression, prison, et même Mort violente. Tout ce qu'elle trouvera à plaindre, c'est un ongle cassé, tandis que vous venez de vous faire poignarder à cause d'elle. Ce sont les réactions de personnes qui ont grandi sans leur père irresponsable.

Et Vous pensez encore que c'est un hasard, si statistiquement, vous avez n'avez presque jamais vu une femme métisse veillir dans un foyer? Encore moins des métisses vielles ? REMARQUEZ CELA TRÈS BIEN. C'est qu'elles mènent des vies de clinquant, de faux, de destruction, de narcissisme, de vanité, de futilité, de court terme, de clash, d'ego, et meurent généralement dans l'indifférence, le silence et la solitude totale avant 45ans, laissant un ou deux enfants de pères ou munas de bobo differents. Etant elles-memes toxiques, quand elles n'attirent des mboutoukou à plumer, elles sont attirées par des feignants gigolo adeptes du porno hardcore et violents. Et Tout ce qu'on retient généralement d'elles durant leur deuil, ce sont leurs histoires foireuses du passé avec leurs mille amants, allant du bangando tatoués, "locksés" fumeurs de chanvre aux maris puissants et infidèles d'autrui.

J'AI MAL POUR LA MAMAN du jeune homme poignardé. J'ai TROP MAL ELLE. TROP MAL.

Choisissons bien nos fréquentations, et surtout évitons les amitiés et amours du paraître.
J'arrête ici.

Repose en Paix Fombor.
Que la Terre de Kemit te soit légère.