Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 01 03Article 483088

Opinions of Friday, 3 January 2020

Journaliste: Journal du Cameroun

Elections: les sécessionnistes promettent cinq jours d'intenses perturbations


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les rues des villes désertées lors des opérations "Lockdown". Le but de la manœuvre est d’empêcher la tenue du double scrutin dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Le « Haut commandement » des « Forces militaires d’Ambazonie » annonce cinq jours de l’opération « Lockdown », sur « toute l’étendue » des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun.

Ce verrouillage débute le 7 février, deux jours avant l’élection prévue le 9. Cette opération s’achève le 12 février.

L’annonce des groupes séparatistes du Cameroun précise que « toute personne vue à l’extérieur des villes et des villages sera considéré comme un ennemi et traité comme tel » Et que ce communique tient lieu d’avertissement pour que la population prennent des mesures pour rester en sécurité.

Les séparatistes rappellent que les élections législatives ne se tiendront pas dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, en dépit des assurances du président de la République du Cameroun.

Celui-ci, lors de son discours à la nation le 31 décembre 2019, a rassuré que toutes les mesures de sécurité seront prises pour assurer la bonne tenue du double scrutin.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter