Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 24Article 476712

Opinions of Sunday, 24 November 2019

Journaliste: Michel Azo'o

Elections 2020 : Fame Ndongo ‘incendie’ le RDPC à Sangmelima

Décidemment, le processus de sélection des candidatures issues du consensus est riche en rebondissements dans le département du Dja et Lobo et précisément à sangmelima. Après le bouclage des travaux de la commission régionale du Sud conduite par Joseph OWONA pour les municipales et Jacques Fame Ndongo pour les législatives dans la nuit d'avant hier, place à présent aux tripatouillages et trafic d'influence pour faire passer certains noms vomis par les populations . Selon plusieurs informations qui nous parviennent depuis hier soir, ça chauffe dans le Sud et précisément dans les rangs du Rdpc.

À en en croire notre source au sein de la commission régionale du Sud ,le DCC de connivence avec Jacques Fame Ndongo ont remplacé cette nuit, sans l'avis de qui que ce soit, la candidature de NNAMA MARIE THÉRÈSE EPSE ESSAME FRANÇOIS pour mettre Mathurin Bindoua. La nouvelle qui était censée restée confidentielle s'est répandue comme une traînée de poudre. Les populations de la circonscription Dja et Lobo 1 disent ne pas vouloir de ce dernier qui selon elles reste Impopulaire. Là-bas , il se dit de Mathurin Bindoua qui par ailleurs est le beau frère de l'actuel Dcc qu'il est un homme vomi par les populations, et même dans son propre village Ngoulemekong. À l'évocation de son seul nom comme DÉPUTÉ, l'on ressent tout de suite la colère des populations de Sangmelima. "L'honorable Marie Thérèse Essam pour nous reste le choix de la base et la meilleure député. C'est elle qui a toujours été à nos côtés, c'est elle que nous connaissons et c'est elle notre choix! Au nom de quoi MVONDO AYOLO et Fame Ndongo qui a été hué récemment dans son propre village, veulent nous imposer un homme qui passe son temps à nous narguer ? D'ailleurs vous allez nous entendre, trop c'est trop!", déclare yves Amengle, militant de base dans le canton Lobo Lobo. Pour Narcisse Akono,si Mathurin Bindoua est imposé aux populations comme DÉPUTÉ, cela va favoriser la percée de l'opposition a SANGMELIMA:"nous allons tous entrer dans l'opposition pour soutenir la candidature de l'ANDP et paul Biya saura quels types de collaborateurs il a ici" déclare le jeune militant de 32 ans.

Dans la foulée, nous apprenons aussi que les deux hommes qui sont prêts à tout pour imposer leurs protégés seraient également entrain de tripatouiller les listes retenues par la commission régionale pour les municipales. L'objectif selon notre source est d'introduire de nouveaux noms et imposer André Noël ESSIAN comme tête liste avec 15 conseillers municipaux au lieu de 09 selon les termes du consensus. Rappelons que les commissions régionales avaient 24h pour boucler leurs travaux, mais curieusement celle du Sud serait toujours entrain de travailler au grand mépris de la circulation du président national du Rdpc. Alors que recherchent exactement Samuel MVONDO AYOLO et Jacques Fame Ndongo?

Pour l'heure, la Pression monte à Sangmelima.Les populations sont prêtes à partir de ce dimanche à faire entendre leur colère au Chef de l'État. Elles envisagent meme d'apres certaines indiscrétions d'organiser une grande marche et des opérations de ville morte jusqu'à demain , jour de dépôt des candidatures à Elecam. Pour ces populations, c'est un COUP D'ÉTAT que ces deux hommes organisent contre le chef de l'Etat Paul Biya. Le bastion jusqu'ici imprenable du Rdpc est entrain de basculer à l'opposition , qui a coup sûre va faire une entrée tonitruante et historique.

"Comment une élue du peuple qui fait l'unanimité que ce soit auprès des jeunes qu'auprès d'autres tranches d'âges ,peut-elle être remplacée frauduleusement par un Homme qui ne se soucie que de son ventre?" S'interrogent de nombreux jeunes dans les foras Whatsapp de sangmelima. "L'on peut donc comprendre que c,'est le RDPC qu'on veut tuer à Sangmelima.C'est le Président de la République qu'on veut salir.
C'est inadmissible que la circulaire du Président National du Parti de la flamme ardente soit bafouée par ses plus proches collaborateurs pour des intérêts égocentriques." Peut-on lire.

Samuel MVONDO AYOLO serait-il l'enfant Maudit du Dja et Lobo après Mebe Ngo'o après avoir livré le chef de l'Etat à la fameuse Brigade anti sardinares lors de ses deux précédents voyages en France ?

Une chose est sûre les populations sont prêtes à passer au vote sanction pour désavoué l'œuvre machiavélique de ces ennemis de la Nation qui veulent ternir l'image du Chef de l'État dans son Département d'origine.

Michel Azo'o envoyé spécial à sangmelima