Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 30Article 509263

Opinions of Thursday, 30 April 2020

Journaliste: Patrice Nganang

Echiquier politique: Cabral Libii n'a pas encore tué ni enterré l'UPC

Voici la preuve. Elle demande au president de la république de libérer les prisonniers de l'UPC. Je ne savais pas qu'il y'avait encore des prisonniers de l'UPC. Mais je trouve tout de meme interessant dans ce pays que -
1) chacun demande au president de la république de libérer les prisonniers que le meme president a jeté en prison, y compris les partis politiques, le MRC, Kamto, le font, or une veritable campagne de liberation libère les prisonniers-la, car le premier acte du Chassement sera d'ouvrir les portes de Kondengui, New Bell et autres.

2) quand le prisonnier est libéré au bout d'une campagne a succès, moi par exemple après 21 jours seulement, les memes qui demandaient plutôt au président de la république de le libérer, accourent dire que le prisonnier libéré a 'fait un deal', a 'trahi Sisiku pour être libéré', bref, a marchandé sa liberté.

Pays qui ne croit pas qu'on puisse devenir riche sans 'donner son anus', ou sans 'faire la sorcellerie.' Et vraiment cette mentalité est partagée jusqu'au sommet des partis politiques - regardez la manière avec laquelle le MRC traite JSK, incapable qu'il est lui-même pourtant de libérer ses prisonniers comme on voit tous, parce que incapable de monter une campagne de liberation - mais rapide a faire des demandes au president de la république afin qu'il libère ses prisonniers. Depuis sa liberation a lui, Kamto en a fait combien, et ca a libéré qui? Voyez comment ils traitent Rosange après sa liberation, trainee qu'elle est dans la boue, littéralement persecutee par les gens du MRC. Neuf mois, le president de ce parti a passé en prison, et pour eux, c'est Macron qui a fait toute l'infrastructure de la campagne pour sa liberation lors de ces neuf mois-la (cad. nourrir les prisonniers, les habiller, payer leurs avocats, éduquer leurs enfants, etc), puisqu'il a dit qu'il a appelé Biya pendant cinq minutes, neuf mois après l'arrestation de Kamto.

Je suis en train de dire ceci: l'extraordinaire de notre pays, est que la tyrannie aie fait que les Camerounais cessent absolument de croire qu'ils puissent être les agents de leur propre liberation - on appelle cela en anglais, to have agency -, et donc qu'ils puissent eux memes mettre en branle la logistique de celle-ci. Acheter des armes comme les Ambazoniens, par exemple. Mais comme le mot 'armes' rend les gens de ce pays fous, je resume cela d'habitude en une question - ou est le bus de Kamto-la? Les sous avaient été collectés pour ca par Eloundou, nor. Ou est la bus alors? Les Camerounais sont littéralement devenus des nourrissons qui quand pris dans un traquenard, pleurent pleurent pleurent et demandent a leur maman de les libérer. Cette dame croit vraiment qu'en faisant une video dans sa salle de classe, les prisonniers de l'UPC seront libérés, quoi. La Poste centrale jamais occupée est la, etalon de cet infantilisme.
Extraordinaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter