Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 12Article 613318

Opinions of Thursday, 12 August 2021

Auteur: Bossa Léopold

Ebolowa: une femme et son jeune amant planifient l'assassinat de son époux

L'époux est devenu de trop au sein de la relation extraconjugale L'époux est devenu de trop au sein de la relation extraconjugale

Le plan meurtrier du couple a été découvert. A Ebolowa, une dame entretient une relation extraconjugale avec un jeun homme depuis 7 ans. Selon les dernières nouvelles, selon les conseils de son amant, elle a entamé un processus de divorce de son mari. L'amant prévient que si le mari tarde à signer le document du divorce, ils vont alors l'éliminer.


Un jeune homme né en l'an 1975 du nom de Roger ONGOTO se propose d'épouser la femme du chef de pôle régional d'ANAFOOT pour le Sud. En effet, le nommé Roger ONGOTO entretient depuis 7 ans une relation amoureuse avec une dame née vers 1968 du nom de Madereine AZANG NDONGO, l'épouse du chef de pôle régional de l'Académie nationale de football (ANAFOOT) pour le Sud.

En date du 27 juin, Roger ONGOTO a demandé à Madereine AZANG NDONGO de divorcer de son époux et de l'épouser en seconde noce. La dame a accepté. En date du 28 juin dernier, l'homme s'est rué sur les réseaux sociaux afin de tenir informé ses amis de l'heureux événement à venir. Il est entrain de monter une demande de divorce en ce moment au nom de l'épouse du chef de pôle régional. Les deux tourtereaux ont loué un appartement au rez de chaussée, côté droit, dans le premier immeuble des logements sociaux au quartier Ngalane, derrière le nouvel hôpital de référence d'Ebolowa (ancien village du comice).

A l'annonce de cette nouvelle,tout le village de Ngalane s'est levé comme un seul homme pour dire que la famille Ondoua s'oppose à ce mariage entre une femme bien âgée, mère de quatre enfants majeurs et le jeune frère amoureux. cette femme est une tenancière de Bar,bien connue dans la ville d'Ebolowa, précisément au quartier Mekalat en face de la délégation régionale de l'élevage pour le Sud, au lieu dit Shengen à Cantine Minepia, entre l'imposante villa de l'ex-ministre Ferdinand Oyono et la station de radio Nkul-Bisoye, où Roger ONGOTO a souvent commandé gratuitement des pots de bières pour lui-même et ses connaissances au point de faire tomber en faillite le bar créé par le chef de pôle pour son épouse. Roger ONGOTO raconte à la famille en rigolant qu'il a entraîné l'épouse du chef de pôle dans les séances de prières de délivrance auprès des églises, qui, ont fait savoir à la dame que son époux est un danger pour elle, afin de l'éloigner de ce dernier en exigeant à Madereine Azang Ndongo de passer plusieurs mois sans entretenir de relations intimes avec son époux mais de le faire à tout moment avec Roger ONGOTO.

Ce dernier fait suivre un traitement médical à sa dulcinée dans le but de parfaire un enfant. Le plus grave est que le jeune éperdument amoureux et sa future femme planifient de mettre fin aux jours du chef de pôle si ce dernier tente de retarder volontairement la procédure de divorce en gestation.