Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 07 02Article 524269

Opinions of Thursday, 2 July 2020

Journaliste: www.camerounweb.com

Dr Modestine Yonzou : 'Kamto avait pour rôle d'aider Paul Biya à mourir au pouvoir '

C’est un secret de polichinelle, depuis l’avènement du multipartisme dans les années 90, les camerounais crèvent du changement. La forte mobilisation derrière le slogan fortement symbolique de 'PAUL BIYA MUST GO' de Fru Ndi en 92 le témoigne à suffisance. À ce jour, ça continue de se murmurer dans les chaumières que ce dernier avait gagné les élections...Cette année là est d’ailleurs l’unique dans l’histoire de notre pays ou Paul Biya va se concéder une victoire à moins de 55% avec plus de 40% à son principal challenger. Nous connaissons la suite, on estime que Fru Ndi a trahit le peuple en s’alliant à Paul Biya pour de l’argent...!!!

Va s’en suivre une période morte, les camerounais plongent dans le fatalisme et le désespoir...Nous voulons le changement, mais il n’ya personne de valable pour remplacer Biya...nous n’avons pas de leader...

Puis arrive la décennie 2010, de nombreuses mutations dans les autres pays de l’Afrique subsaharienne et notamment en Côte d’Ivoire ???????? commencent à réveiller les camerounais.

Le printemps arabe, la révolution populaire au Burkina...vont sonner comme le coup de glas...Les camerounais pensent avoir enfin trouvé la solution pour se débarrasser du tyran... Si ces pays peuvent, pourquoi pas nous...? La colère monte, ça bouillonne dans les quartiers...Le Cameroun ???????? est au bord de l’explosion.

Le vieux lion qui n’a qu’un rêve, mourir au pouvoir comme son ami Omar Bongo du Gabon ???????? voit le danger venir de loin...Il faut faire quelque chose et vite...Il faut anticiper...La solution est enfin trouvée, il doit lui-même se trouver un adversaire de taille. Qui mieux que Kamto pour incarner le rôle? Il est professeur, c’est connu, les titres ça impressionne facilement les camerounais...Il est de l’Ouest, c’est souvent ces gens qui aiment commencer le désordre, un leader qui vient de chez-eux et qui va créer l’illusion qu’eux aussi peuvent goûter aux délices du pouvoir...Quoi de mieux pour calmer leurs esprits...!!!

Seul bémol, Kamto est ministre de Paul Biya, comment le rendre donc crédible? Et s’il démissionne? Oui ça peut lui redonner une certaine virginité...Le coup marche à merveille! Un an plus tard, c’est à dire en 2012, Kamto prends la tête du MRC et participe aux législatives de 2013, un député au compteur, juste ce qu’il faut pour crédibiliser sa participation aux présidentielles futures.

C’est dire qu’au même moment où le peuple se prépare pour la révolution populaire, Biya et Kamto sont entrain de mettre les puzzles pour le GAME OF THRONE en place.


2018, LES ELECTIONS SONT LÀ

Un candidat surprise se pointe, Cabral Libi, il est présenté comme le Macron camerounais et enthousiasme la jeunesse qui représente plus de 80% de la population. Il faut à tout prix le décrédibiliser au profit de Kamto. Des histoires rocambolesques sorties tout droit de la caserne d’Ali Baba sont construites de toute part...ça marche! Le peuple tombe dans le pano, Cabral endosse le titre de traître pendant que Kamto qui a été huit ans ministre de Paul Biya passe pour un saint.

APRÈS ELECTION ET LA LUTTE CONTRE LE HOLD-UP ÉLECTORAL

Kamto réclame la victoire, mais arrive à détourner le combat du Cameroun ???????? pour l’instaurer plutôt dans la diaspora qui s’échauffe dans toutes les grandes capitales du Monde : Paris, New York, Washington, Bruxelles etcétéra etcétéra...Pendant ce temps , Yaoundé est calme, et les camerounais sur place mènent le combat des likes et des partages sur Facebook.

Les jours passent et se ressemblent...Ceux des camerounais éveillés commencent à porter des soupçons sur Kamto...Le vieux rusé d’Etoudi a pensé à tout. Il faut l’envoyer en prison. Quoi de mieux pour lui créer une image de héros prêt à mourrir pour son peuple? Ne vous gênez même pas à faire démissionner son épouse, les camerounais dans l’ensemble ne sont pas si intelligents pour faire attention à ce genre de détails qu’ils feront tôt de considérer comme subsidiaire.

L’APRÈS PRISON !

La diaspora commence à perdre son souffle ???? . Peut-être qu’ils réalisent déjà l’inutilité de leurs actions, en comprenant finalement que c’est au pays que ça se passe...??? Il faut donc recharger leurs batteries, voilà comment va naître l’idée de la tournée de Kamto en Occident. Les discours décousus les uns les autres sont enchaînés, qu’importe! 80% de spectateurs ne sont d’ailleurs pas là pour entendre ce qu’il dit, mais pour voir sa tête.

L’effet est immédiat, les camerounais de la diaspora se relancent dans ce qu’ils appellent le combat. Seulement, Kamto se contredit tellement que même le plus idiot d’entre eux commence à perdre le Nord. Entre les 'la lutte contre le hold-up électoral se poursuit' et les 'il faut tourner la page du hold-up', ses soldats se perdent. Le découragement est au rendez-vous. Kamto le stratège trouve rapidement quelque chose :

LA LUTTE CONTRE LE GRÉ À GRÉ !

On ne sait si c’est par ignorance ou par bêtise si les pro Kamto à ce point n’ont toujours pas compris qu’ils sont roulés dans la farine.

En effet, lutter contre le gré à gré c’est de facto prendre comme fait accompli que Biya restera au pouvoir jusqu’à sa mort. Qu’importe si sa mort subvient dans deux jours ou dans cinq ans?

La mission de Kamto est accompli, il devait garantir un septième septennat à Biya et c’est désormais chose faite. Car, à la différence du slogan 'Biya must go', le 'non au gré à gré' se bat plutôt pour sécuriser la place de Maurice Kamto DANS L’APRÈS-BIYA. Ce qui implique donc que Biya est laissé tranquille pour achever son mandat (sauf cas majeur ???? comme la mort) qui va jusqu’en 2025.

Vous pouvez donc constater à cet effet que Yaoundé est en paix et respire, pendant qu’il est donné à la diaspora notamment la BAS d’animer la galerie en multipliant des actions inutiles et futiles n’ayant aucune portée politique ou symbolique.

Au moins, entretenir cette rage permet de maintenir en place le système de tontine pouvant permettre à Kamto ou ses alcooliques de lancer de temps à autres une collecte de fonds, comme tout récemment avec plus de 600 Millions fcfa collecté avec 'l’opération survival'.

Quelqu’un a dit: 'affaire Nkap, affaire très sérieux' et il n’y’a rien que tel pour stimuler l’intelligence des bamileké qui en majorité sont pro Kamto. Vous aurez donc compris, tant que le bruit et le système de tontine sont maintenu dans la diaspora, l’illusion que quelque chose va se passer bientôt est entretenu, et petit à petit, on va arriver à 2025.

En conclusion, Kamto a réussi sa mission ! Dans la paix et sans grand effort, il a entraîné le peuple camerounais à accepter et épouser de manière inconsciente l’idée de laisser paisiblement Biya au pouvoir jusqu’à sa mort...!!!

Vous avez dit le plus grand stratège de l’histoire politique de notre pays??? COMME C’EST MÉCHANT!

Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou
Fille de la république