Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 12 16Article 562742

Opinions of Wednesday, 16 December 2020

Auteur: afrik-inform

Dr Albert Ze recadre Malachie Manaouda dans une lettre salée

"LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE

Monsieur le ministre,

Je tiens à vous remercier pour votre dynamisme depuis votre nomination comme ministre de la santé publique au Cameroun.
Cependant, il faut avouer que vous n’avez pas bien compris le problème de la santé au Cameroun raison pour laquelle votre dynamisme et votre jeunesse ne portent aucun fruit positif dans ce secteur.

Faut-il le rappeler, lors du début de vos multiples sorties nommées “ visées inopinées” je vous faisais déjà part de la non significativité de ce type d’action dans un chantier aussi vaste que la santé dans un pays comme le notre.Par ailleurs, vous avez lancé dans la même période votre vision qui est basée sur l’humanisation des soins mais avec un contenu que j’estimais hors sujet au vu de votre présentation à une émission à la chaine nationale.

Après près de 2 ans, pendant que certains continuent d’être éblouies par votre jeunesse et votre dynamisme, les hommes de terrain comme moi continuons de notre côté à nous poser des questions de savoir: quel est le bilan de vos visites inopinées? Quel est le bilan de la vision de l’humanisation des soins?
Malheureusement, pendant que j’attends lire vos réponses sur ces interrogations, je tombe plutôt sur votre nouvelle vision de la santé au Cameroun en 2021. Ma curiosité d’expert m’a donc amené à analyser cette nouvelle directive et je me rend compte qu’après 2 ans vous n’avez finalement pas compris les enjeux de la santé au Cameroun. Tout ce que vous mettez en priorité pour la prochaine année n’est pas nouveau et on dirait que ce n’était pas une priorité depuis des années. Pourtant la vraie préoccupation est de savoir: pourquoi ces programmes ont du mal à produire des résultats significatifs? Les réponses existent, il faut juste les consulter quand on veut bien travailler.

De plus, vos actions sont plus orientées sur la philosophie et la politique au lieu d’apporter un travail plus technocrate. D’où mon désintéressement à suivre vos sorties médiatiques qui frisent le one man show.

Monsieur le MINSANTE, dans un marché pour satisfaire un besoin, il faut une offre adéquate. La santé également obéit à ce principe. Comment voulez vous satisfaire des besoins de santé sans toutefois mettre sur pied un système de santé performant et capable de répondre efficacement aux besoins de santé des populations? Pourquoi évitez vous comme vos prédécesseurs le chantier sur la structuration et la construction de notre système de santé? Pourquoi insistez vous à faire semblant au lieu d’apporter des solutions?

De façon générale, nous savons tous que le nouveau BUZZWORD qu’est la CSU ne pourra jamais être effectif dans un système de santé aussi peu existant que le notre. C’est pourquoi je vous ai toujours interpellé en vous proposant des idées afin que vous puisiez être celui là qui apporte la lumière à l’amélioration de la santé des populations au Cameroun. Mais malheureusement votre équipe a plutôt fondé votre stratégie sur le BUZZ autour de votre personnalité. Ce qui n’est pas mauvais!!! Mais je dirais que ça aurait été encore mieux avec des résultats positifs sur la santé des camerounais.
Monsieur le ministre, je ne vais pas être très long, c’est la fin d’année, je vous souhaite de meilleures fêtes, et je souhaiterais que notre priorité soit de bâtir un système de santé capable de satisfaire les besoins des camerounais et qu’on réduise significativement le nombre de décès évitables dans notre pays.

Sur ce, joyeux noël et bonne année 2021 monsieur le ministre de la santé publique du Cameroun.

Albert Ze, Economiste de la santé

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter