Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 28Article 538027

Opinions of Friday, 28 August 2020

Journaliste: Stanislas Désiré Tchoua

Dieudonne Bankoue: les performances silencieuses du maire qu’on n’attendait pas

Contre toute attente, le maire élu de la commune de Tonga surprend par son intense activité, alors qu’il n’est pas encore totalement dépositaire de tous les arguments nécessaires pour la facilitation de son fonctionnement. Comme quoi, le transfert des compétences, financièrement entendant ne lui avait pas encore été acquis jusqu’à une date récente. Mais le manque de moyens d’accompagnement n’a pas été un facteur de découragement. Conscient de la responsabilité qui demande des sacrifices contrairement à ceux qui attendent des bénéfices, il a préféré se plier en quatre pour trouver des réponses à quelques préoccupations d’intérêt général, ce, pour asseoir une atmosphère de travail serein et à coup sûr propice à ses engagements.

Les 200 jours du maire Dieudonné Bankoué s’écrivent en même temps, en termes d’actions menées et de pièges à lui posés. En ce qui concerne les actions à mener, le temps s’avère étriqué pour faire déjà des bilans, surtout en cet environnement où la pandémie du Coronavirus a remis en déroute les programmes de fonctionnement des Etats et des collectivités décentralisées. Toutefois, la mairie de Tonga n’est pas en reste dans la mouvance des mesures barrières y afférentes. Le cap est donné pour barrer la route à la propagation du virus, ce qui est une préoccupation du maire qui veille au grain. Aussi, dans l’optique de la session du conseil exécutif qui décline les principaux axes relatifs à l’exécution du budget, le maire a d’ores et déjà pris la mesure des défis à relever. En attendant, le travail monte chaque jour d’un cran. Le maire démontre sa volonté de faire de l’hygiène et salubrité un atout pour sortir progressivement l’arrondissement de l’ornière. Actuellement, la propreté crève les yeux au centre administratif de Tonga.

Pour le bonheur des populations qui commencent à passer progressivement de l’instinct du pessimisme à l’optimisme, sous prétexte de voir un jour, sinon bientôt, l’arrondissement ,porte d’entrée de la région du soleil couchant en passant par le Centre et, de sortie en passant par celle du Littoral , changer bienheureusement de figure avec l’appui considérable, régulier et no limit des élites extérieures surtout et intérieures. Cela dépendra aussi des comportements des populations elles-mêmes. Parce qu’elles ne doivent pas céder aux chants du cygne. Mais plutôt exiger des comptes-rendus à leurs conseillers respectifs après la tenue des sessions, ainsi qu’au sujet du suivi des projets de développement locaux. La décentralisation offre cette possibilité, c’est pourquoi les conseillers municipaux doivent être aguerris, tout au moins à défaut d’être bardés des diplômes en gestion des communes. Dans la perspective des 200 jours du maire Dieudonné Bankoue à la tête de la mairie de Tonga, il y a également lieu d’apprécier les efforts ma foi, considérables.

Un dossier qui semble aujourd’hui aiguiser les appétits lubriques. Passons. Tout compte fait, la mairie de Tonga est entre de bonnes mains, n’en déplaise. Au regard de ces seuls faits, on est en droit de déduire que les intérêts de la horde qui s’agite alors que rien n’a même commencé est conséquent des plans mafieux et autres règlements de compte. Car, Dieudonné Bankoué est présenté comme l’invité de la dernière minute qu’on n’attendait pas à la tête de ladite mairie. Et qui fauche tous les plans souterrains qui étaient déjà tissés pour mettre à sac la richesse locale : Suivez mon regard. Mais, c’était sans prévoir que Dieu a le dernier mot. On ose croire que le calumet de la paix sera fumé aux termes de la prochaine session expérimentale, après moult élucubrations. Surtout, que la famille politique dénommée le Rdpc qui gère la mairie de Tonga apprenne à laver le linge sale en famille avant d’appeler chez les voisins. Cela est aussi indicateur de la discipline qui doit régir toute organisation et fonctionnement en société. Le magistrat municipal Dieudonné Bankoue, sans nul doute, sera jugé au pied du mur. Finalement, ils auront tout essayé, ces apprentis-sorciers, ces contradicteurs de l’ombre, ces esprits grincheux, aigris et patentés devant Lucifer qui ont des insomnies chaque jour qui passe et que Dieudonné Bankoue continue inlassablement, mais alors tête haute, d’occuper le poste de magistrat municipal, qui plus y est, celui très convoité dans ledit arrondissement. A l’effet sans doute de tenter d’écorner son image et possiblement, de jeter l’opprobre sur sa respectabilité qui fait de lui un maire de confiance.

La richesse de Dieudonné Bankoué se retrouve dans sa loyauté et le patriotisme. Un homme dont la richesse professionnelle n’est plus à démontrer sauf, pour des malveillants qui n’ont pas l’humilité de saluer le parcours élogieux qui le distingue comme un homme accompli dans son magister. Plus la peine de revenir sur les délires distillés par des jaloux impénitents, envieux et haineux établis dans des réseaux sociaux, qui pensent que l’heure est arrivée, pour écorner l’image du Maire. Car, animés par des cancans d’une éventuelle destitution, des impatients tapis dans l’ombre du service de la manipulation, espèrent faucher la confiance que la population continue de placer en ce magistrat municipal discret, efficace et loyal. Des vertus qu’il démontre chaque jour dans l’exercice de ses fonctions. L’idée de penser qu’en publiant des chimères pour offenser le maire Bankoué n’est-elle pas déjà un aveu d’échec et d’incapacité de la part de ses contradicteurs. Pour le moment, il a besoin de bons et loyaux collabos, qui lui permettent de parachever l’œuvre grandiloquente de sa vision politique. Sur ce donc, Dieudonné Bankoue est un ouvrier sérieux et sûr. Un homme qui a bâti sa notoriété sur du durable. Echec et mat. Alors: silence, Dieudonné Bankoue travaille!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter