Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 01 29Article 570052

Opinions of Friday, 29 January 2021

Auteur: Wilfried Ekanga

Dieudonné Essomba déchiqueté par Wilfried Ekanga dans une tribune

Quand on vous a apporté un centre commercial avec escalator, vous vous êtes rués dessus comme une horde de fourmis qui découvrent le sucre. Et un simple escalier roulant est devenu une attraction touristique en 2020, au point de vous attirer les moqueries du monde entier qui voyait ces vidéos.
Maintenant qu'on vous dit que vous avez besoin d'autoroutes, vous rétorquez : " Ce n'est pas la route qui tue au Cameroun, ce sont les usagers". En gros, vous estimez que la probabilité d'avoir une collision sur une piste de 5 mètres de large et le plus souvent sans bitume, est la même que sur un axe à quatre ou six voies. C'est du grand art !
L'art du wamakoulisme.


Si l'on s'en tient à vos délires, la conclusion est donc la suivante : le Cameroun n'a pas de problème de routes. Son réseau actuel est largement suffisant !
Puis demain (ou dans 38 ans), quand vous aurez ENFIN l'autoroute Yaoundé-Douala terminée, vous serez les premiers à vous photographier joyeusement dessus et à vous sentir pousser des ailes, comme un puceau qui découvre la débauche. C'est encore vous qu'on entendra crier : " Voilà ça ! Parlez encore !". Exactement comme vous avez fait avec les stades du CHAN.
N'est-ce pas là un peu de folie ?
Vous allez même remercier Son Excellence Paul Biya d'avoir achevé son autoroute, même s'il sera mort 15 ans avant la fin des travaux !
Voilà un peuple qui traite d'"antipatriotes" ceux qui revendiquent son bien-être. Et puis une fois qu'on lui a donné une petite portion de ce bien-être, c'est encore lui qui nous traite de "jaloux". Si quelqu'un y comprend une logique quelconque, il est le bienvenu.
MORCEAUX CHOISIS :


" Même en Europe il y a des accidents ". Oui, mais amusons-nous donc à comparer, puisque le calque de la médiocrité est le seul type d'éducation que promulgue le biyayisme :

En Allemagne, la longueur totale des autoroutes est de 13 000 km, c'est-à-dire que leur réseau est plus long que le diamètre de la planète Terre où nous vivons (12 000 km). Pourtant, la superficie de l'Allemagne est inférieure à celle du Cameroun. Par ailleurs, près d'un allemand sur 2 (donc 50%) possède une voiture. Cela qui signifie que le trafic est infiniment plus dense en Allemagne qu'au Cameroun, sans compter que les Allemands sont près de 4 fois plus nombreux (83 millions)


Malgré cela, les autoroutes allemandes n'enregistrent en moyenne que 3 500 morts par an. Pourtant, même là-bas il n'y a pas de limitation de vitesse ; pourtant, même là-bas, les gens boivent comme des trous. Sauf que le Cameroun, berceau de nos maquettes, a choisi de copier l'incivisme et l'alcoolisme, mais pas les infrastructures.
Car au Cameroun (l'un des rares pays au monde qui ne possède pas le moindre kilomètre d'autoroute en service au XXIe siècle), le bilan dépasse les 2000 morts en moyenne par an. Or il y a à peine 1 Camerounais sur 100 qui possède une voiture (1%). Le trafic est donc quasi inexistant comparé à l'Allemagne. Mais pendant que celle-ci est à 1 mort pour 23 000 habitants, la Crevettonie en est à 1 mort pour 12 000 habitants sur les routes.
Une véritable hémorragie !
Voilà pourquoi en 2019, la Commission des Nations unies pour l'Afrique classait le Cameroun aux côtés de l'Ouganda, dans la liste des pays les plus meurtriers du globe terrestre.


EN BREF :
Alors posez-vous la question : pourquoi les pays développés qui ont plus de gens , plus de voitures, plus de routes , plus de trafic , ont en même temps beaucoup moins de morts (par rapport à leur population) que le pays des Crevettes ?
La réponse est simple et souple comme la veste de Dieudonné Essomba : PARCE QU'ILS ONT DES AUTOROUTES !!


Imaginez que l'Allemagne, en plus de la vitesse illimitée et de l'alcool, avait même les pistes hideuses qu'au Cameroun. Ou plutôt, imaginez que le Cameroun avec ses pistes hideuses, avait le même nombre de voitures et de trafic que l'Allemagne. L'on serait en moyenne à 1000 morts par minute.
Mais bon, dans la logique wamakoulienne, vu que 3 500 est supérieur à 2000, alors les routes allemandes sont plus dangereuses. Ou bien ?
Allez ! Tous ensemble, disons " NON " à l'autoroute !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter