Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 26Article 537535

Opinions of Wednesday, 26 August 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Des compagnies vietnamiennes maltraitent des employés camerounais à l'Est

“ L'esclavage est abolie depuis des siècles mais au Cameroun des jeunes diplômés ont été réduit en esclave sous le regard du gouvernement et des autorités de la région de l'Est.

Voici les ouvriers de la société FACOGES - FARM transformés en engin lourd dans le but de décharger des grumiers chargés de billes de bois.
Facoges-cam SARL est une société basée dans l'arrondissement de ndiang, département du lom et djerem région de l'est. En 2016, débute un partenariat entre la dite société et la société Son Haï exim une structure vietnamienne. Toutes deux spécialisées dans la transformation du bois.

Depuis 2016, date d'embauche de la plus part d'entre nous, nous vivons une situation au nul pareille.Lors de notre embauche ,celui qui officiait en qualité de directeur nous avait dit que nous ne sommes qu'au début (la c'était en septembre 2016date du lancement des activités) qu'à partir de l'année suivante le statut de tous les employés devrait changer.

L’année 2017 a débuté et s'est achevée sans aucune amélioration pourtant à des traitements les plus humiliants. Nous avons saisi à maintes reprises le directeur qui est notre frère camerounais. Tout ce qu'il avait à nous dire s'était “ calmer vous je vais arranger les choses. Nous travaillerons de 6h30 à17h30”. Jusqu’à ce jour rien.

Nous avons saisi le délégué région de la régional du travail pour la région de l’Est. Le ministre du travail, le directeur général de la CNPS. Personne deux n’a donné de suite à nos réclamations.”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter