Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 06 10Article 601363

Opinions of Thursday, 10 June 2021

Auteur: Zona Coker

Délivrance du passeport: le régime Biya donne 48h à la jeunesse pour quitter le Cameroun

'48 heures chrono pour vider l’Afrique de sa jeunesse et se faire du blé en même temps' '48 heures chrono pour vider l’Afrique de sa jeunesse et se faire du blé en même temps'

48 heures! C'est le nouveau défi que s'est lancée la Délégation générale à la sureté nationale (DGSN) pour la délivrance du passeport camerounais. Cette nouvelle innovation n'est pas sans effet sur le coût du timbre qui passe de 75 000 à 110 000 FCFA soit une augmentation de 32%.

Pour l'activiste camerounais Zona Coker, à travers cette nouvelle innovation, le régime Biya fait d'une pierre deux coups: "vider l’Afrique de sa jeunesse et se faire du blé en même temps".

Non, ce n'est pas le titre d'un film de science-fiction, mais la réalité imposée aux Camerounais par les machiavels pilleurs de la république qui ont pris leurs institutions en otage. L'homme noir est en danger, tué à petit feu par ses propres frères depuis des décennies pour remplir le cahier des charges de la FRANCE-AFRIQUE sectaire. Aujourd'hui, tout s'accélère et nous devons être doublement vigilants et intelligents pour repérer et combattre nos ennemis qui se cachent partout et leurs stratégies diaboliques. "Allez conquérir le monde et revenez bâtir le CAMEROUN" parole d'un président de la République en exercice depuis plus de 39 ans adressée à la jeunesse qu'il est censé servir et éclairer. Lui qui a passé quatre décennies au sommet de L'ÉTAT à détruire son pays pour vivre la vie de luxe dans des hôtels et les palaces en occident où il dépensait l'argent du contribuable et celui que la diaspora camerounaise investissait au pays, disait à la jeunesse qui attend de lui des solutions que leur avenir était ailleurs et non chez eux. Vendre le piment, faire la Faymania, le Tchatcha et tout genre de faux pour revenir injecter l'argent gagné l'argent gagné au pays afin que lui et les siens vivent bien pour l'éternité.

L'une des grandes mesures qui accompagne le message de la jeunesse camerounaise de ce président proxénète est sorti hier. Les camerounais ne vont plus attendre plus de six mois pour obtenir leurs passeports. En 48 heures chrono, nous serons servis si on réussit à épargner ou à voler la somme demandée de 110 000 francs CFA pour l'obtention du SÉSAME, 4 fois l'équivalent du SMIG camerounais. Nous sommes en plein dans la fabrication massive et décomplexée des apatrides doublée d'une escroquerie de plus organisée par la mafia qui nous gouverne. Après des décennies à faire de nous des récépissaires sans cartes d'identité nationale dans notre pays, à vider les caisses de L'état, à privatiser nos sociétés, à piller et à brader nos ressources naturelles aux étrangers, à voler nos terres et à détruire notre forêt, les voilà lancés dans le proxénétisme mondiale et la fabrication massive et décomplexée des noirs faussaires, gigolos et vendeurs de piment à l'étranger dont nombreux partie mourront dans le désert, dans la méditerranée ou en esclaves au Magreb. Vous enlevez l'identité de quelqu'un, vous volez sa terre nourricière et maintenant, vous organiser une campagne pour le chasser de la terre de ses ancêtres. Pour eux l'Afrique doit se vider de sa jeunesse, ses talents et ses cerveaux par tous les moyens afin de leur laisser le champ libre.

Missié Makron a dit que la table du nègre est pauvre mais que son lit est très fécond. Son pays la FRANCE n'étant plus prêt à nous aider à nourrir nos enfants, il a demandé à ses agents, nos dirigeants, de réduire la démographie de leurs pays. Ainsi, son meilleur élève nous envoie conquérir le monde pour accompagner le plan de son maître pour le monde à venir qui fait de nous la cible pour nos richesses convoités par le monde entier. Quand on croit avoir touché le fond, ces satanistes et traîtres africains réussissent à nous prouver qu'on a encore rien vu. Paul Barthélemy Biya Bi Mvondo et ses complices sont entrain de vouloir vider le CAMEROUN de sa jeunesse qui est sensée libérer le pays et l'Afrique sous l'emprise des colons qu'ils servent. Ainsi, leur argument de toujours qui dit que les passeports prennent des mois ou des années à faire parce que ça demande au préalable qu'une enquêtes soit menée pour vérifier l'authenticité des documents fournis par le demandeur n'est plus valable. JUST LIKE THAT ! Vous-vous moquez de qui au juste ? Ils sont désespérés pour avoir l'argent et vous de voir sortir du pays. Voilà une administration connue pour sa lenteur, son amateurisme et sa corruption mondialement connue qui ne fabrique rien de tout ce qu'ils faut pour imprimer des passeports, mais qui devient tout d'un coup le fabricant de passeports le plus rapide au monde. Vous y croyez-vous mes chers compatriotes?

C'est quoi l'urgence? Le peuple camerounais ne demande pas une usine de fabrication express de passeport. Il vous appelle à un professionnalisme dans votre façon de travailler et il est fatigué de se faire racketter dans vos multiples réseaux mafieux. Les jeunes ne veulent pas non plus quitter le pays aux risques de perdre leurs vies, mais ils demandent le respect, les opportunités, un minimum de confort et des institutions qui prônent une égalité de chances pour tous et qui leur permettent de vivre à l'aise et de s'épanouir chez eux. Un délai de 3 à 6 semaines pour un passeport c'est déjà pas mal. Par contre, l'urgence pour le peuple c'est l'obtention des cartes nationales d'identité. Le mot récépissé doit disparaître complètement dans le langage des camerounais. Imprimer une CNI ne devrait pas prendre plus de 2 semaines à faire. Pour moi le fait que vous refusez de fabriquer les CNI aux Camerounais fait aussi partie de votre plan diabolique de faire de vos frères des apatrides. Voilà pourquoi j'avais lancé une campagne le 22 décembre 2019 intitulée dignité pour tous les camerounais. Une campagne que j'ai menée pendant au moins deux semaines à travers les publications sur FACEBOOK. Un noir n'est vraiment chez lui dans ce monde que sur la terre de ses ancêtres.

Tout émigré ou BOZAYEUR sait que la plupart du temps, ça prend des années de galère pour avoir les papiers dans un pays d'accueil. Quand finalement TU. Les obtiens, tu deviens un étranger chez toi parce que ton pays n'accepte même pas la double nationalité, le but de tes leaders étant de te plumer une fois de plus à travers les visas d'entrer dans ton propre pays et de t'empêcher de participer aux élections pour changer les choses. Notre terre est la chose la plus valuable que nous avons, nous faire partir de là c'est génocide le peuple noir. Qui va labourer nos terres si nous ne sommes plus là et si nous voulons vous empêcher de nous les arracher ? Une classe gouvernante dont la moyenne d'âge est de plus de 60 ans comme vous devrait pourtant être mieux placée pour comprendre que ce que vous faites est un crime contre l'humanité. ABIM TÉ !