Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 11 09Article 554722

Opinions of Monday, 9 November 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Corruption : Ngoh Ngoh promeut des policiers licenciés par Mbarga Nguele

Le scandale tant caché au sein de la police camerounaise a enfin été dévoilé. Il était connu mais très peu de policiers en parlait.

Le 4 novembre 2020, Ngoh Ngoh Ferdinand signait au nom de Paul Biya un texte portant nomination de 930 policiers au grade d’inspecteur de police.
Or il est connu au sein de la police que les fonctionnaires de police sanctionnés monnaient par la suite des grosses sommes d'argent pour que ces sanctions ne s'inscrivent pas dans leur dossier disciplinaire et ils le font tous chez le chef service de la discipline à la DGSN, le commissaire de police principal, Mwangue Paul ALAIN.

Le pot aux roses a été la publication de cet arrêté portant inscription sur la liste d'aptitude pour l'accès aux postes d’Inspecteurs de Police où ils y ont beaucoup de policiers sanctionnés qui ne devraient pas être sur la liste.

Le pire est que le 25 sur la liste, Lounou Edjongo Auguste a été révoqué de la police depuis 2017 c'est à dire longtemps après les CAP. Vous avez le 816, Tick Milol Hilaire Hervé. Lui également révoqué de la police en 2018, mais promu inspecteur de police en 2020.
Une République de marabouts.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter