Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 03 31Article 502231

Opinions of Tuesday, 31 March 2020

Journaliste: Armand Noutack II?

Coronavirus: vers un détournement massif des fonds de solidarité

Après avoir été incapables à 3 jours de la fin de l'ultimatum du Prof Kamto de dire preuves à l'appui où se trouve le président Paul Biya, toute honte bue, ils ont ouvert un autre front !

Il paraît qu'un opposant Nigérian a offert plusieurs millions de Naira au gouvernement de son pays pour la lutte contre le COVID19, voilà qui est louable ...
Du coup ici certains ont directement tourné leur regard vers Maurice Kamto lui demandant de suivre le BON EXEMPLE !
Soit !!!

Questions :

1_ peut-on ouvertement qualifier un compatriote de terroriste , son parti de "petit parti" et accepter un don de sa part ? Le don d'un terroriste ?

2_ si demain Maurice Kamto débarque avec une enveloppe au ministère de la santé publique, il sera reçu par le ministre ? Depuis quand peut-on recevoir un terroriste dans les services publics ?

3_ celui contre qui on a pondu un document avec 8_conclusions_partielles et une cconclusion générale pour le jeter en pâture juste parce qu'il demande à celui qui s'est proclamé capitaine du navire en 2018 de prendre effectivement les commandes ? On attend encore un geste de lui ?

4_ sur les 8 ou 9 propositions de riposte contre le COVID19 suggérées par le président Kamto ce gouvernement incompétent a adopté combien ? Ou bien seul l'argent du professeur intéresse ?

5_ comment peut-on laisser les OPPOSANTS RÉPUBLICAINS qui sont dans les mairies et au parlement pour attendre une quelconque aide financière d'un cadavre Politique ?

6_ Vous demandez au peuple de cotiser, d'accord,

mais au Sénégal, après avoir APPELÉ PERSONNELLEMENT ses opposants même les plus farouches et réuni toute la classe politique (je dis bien TOUTE LA CLASSE POLITIQUE DE SON PAYS ) au palais présidentiel, palais du peuple , le président Macky_Sall a mis en place deux fonds de soutien : l'un à hauteur de 1000 milliards , l'autre à hauteur de 50 milliards : IL A PRIS CET ARGENT OÙ ?

7_ la mise en place d'un fond de solidarité est certainement la preuve que nous n'avons aucune réserve, un pays où on vit au jour le jour, tout ceci après 40 années de règne ?

8_ dans son discours hier à la télévision nationale, le président Sassou a décrété le confinement total dès aujourd’hui, l'État d'urgence sanitaire et un couvre-feu de 20h à 5h, C'EST QUOI SON SECRET ?

9_ au Rwanda le président Kagamé va conduire PERSONNELLEMENT des opérations de porte à porte, après avoir mis en place des mesures d'accompagnement ... Il est ressortissant d'une autre planète ?

Si le président Maurice Kamto participe à quelconque fonds de soutien, ce serait simplement par amour pour les camerounais et non parce que vous (GOUVERNEMENT ) avez demandé , d'ailleurs depuis le début de la crise il n'a cessé de proposer , de sensibiliser ...

Vous connaissant, il y a de fortes chances que ce fonds de solidarité devienne un fonds privé !

Sous son impulsion nos camarades du MRC de Douala ont fabriqué des désinfectants qui seront distribués gratuitement aux Camerounais ... Preuve que nous n'avons pas attendu la mise en place d'un fonds de solidarité pour agir !

Preuve que le MRC n'attend pas la campagne électorale pour distribuer comme vous le faites des pacotilles aux populations ... C'est le moment de distribuer, non plus des pacotilles mais des "gadgets de survie" au peuple !

Que ceux qui ont détourné les milliards au moins pour une fois aident les camerounais !

Avec le COVID19, on comprend l'étendue de l'incompétence de ces vieux qui, en dépit d'un bilan catastrophique s'accrochent pour notre plus grand malheur !
Où est le capitaine du bateau, au moment où la mer très agitée semble indiquer un naufrage imminent ?

ON VOUS DEMANDE DE COMBATTRE LE COVID19, VOUS COMBATTEZ KAMTO !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter