Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 03 18Article 499255

Opinions of Wednesday, 18 March 2020

Journaliste: Modestine Carole Tchatchouang Yonzou

Coronavirus: le Cameroun est-il maudit ou malade de ses dirigeants ?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Figurez-vous, toute la planète terre est sous extrême menace à cause de la pandémie Coronavirus. Le président français dans un discours de moins de dix minutes hier a martelé six fois : “C’EST TRÈS TRÈS GRAVE CE QUI SE PASSE, NOUS SOMMES EN GUERRE”.

En effet, nous sommes en train de vivre la troisième guerre mondiale qui au lieu d’être arrivé par les armes conventionnelles que nous connaissons ou tout au moins l’arme nucléaire nous surprends en étant avec une arme biologique.

Si à son commencement en Chine, le monde semblait ne pas prendre l’ampleur de la mesure de ce qui arrivait, aujourd’hui c’est la panique générale. DANS TOUS LES PAYS DU MONDE, LES CITOYENS SONT PRISONNIERS DANS LEURS MAISONS. En France à cet effet, c’est l’armée qu’on a déployé dans les rues pour forcer les populations à se confiner chez eux. PARIS EN CE MOMENT EST UN GHOST TOWN. Pas un seul pays européen ou américain qui n’ait pas fermé ses frontières et pris des mesures drastiques pour essayer de contenir le virus qui est en train de faire rage. Si certains pays en Afrique notamment la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Rwanda etc ont déjà emboîté le pas en fermant leurs frontières entre autres mesures préventives,

CHEZ NOUS AU CAMEROUN, on traîne le pas, aucune mesure n’est réellement prise. Le ministre de la santé invite les passagers de deux vols volontairement à se mettre en quarantaine en sachant que la moitié ne recevront même pas son communiqué et l’autre n’en auront tout simplement rien à cirer de ce communiqué...L’EXEMPLE VIENT D’EN HAUT, MÊME LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE QUI VENAIT D’UN VOL OU CERTAINS PASSAGERS ONT ÉTÉ TESTÉ POSITIF A BIEN IGNORÉ LE COMMUNIQUÉ DU MINISTRE DE LA SANTÉ EN REFUSANT DE SE METTRE EN QUARANTAINE...!!!

C’EST ÇA LE CAMEROUNAIS, NOUS SOMMES MÉCHANTS, DES THOMAS, DES SABITOUS... D’ailleurs, pendant que l’armée française fait la chasse à l’homme dans les rues de Paris pour se rassurer qu’aucun français ne croise l’autre pour réduire les risques de contagions, vous avez des dizaines de milliers de camerounais qui sont allés s’entasser à l’aéroport en direction du Cameroun. Autrement dit, des gens quittent un pays où il y’a des infrastructures pour au moins contenir les malades pour aller dans un pays ou en temps normal, il n’y a même pas de lit pour les mamans et les bébés en maternité. En outre et comme nous l’avons déjà annoncé, au regard de l’espace de confinement de ces camerounais qui était à l’aéroport depuis des jours dans cette promiscuité et sachant comment le virus se transmet à la vitesse Grand V, ON PEUT FACILEMENT DÉDUIRE QUE PLUS DE LA MOITIÉ DE CES CAMEROUNAIS SONT DÉJÀ INFECTÉ ET IRONT LE REDISTRIBUER AU CAMEROUN.

ON s’attendait alors à une annonce du président de la république PAUL Biya comme le font tous les autres chefs d’état dans le monde pour prendre des mesures qui s’imposent, c’est d’un communiqué comme son ministre de la santé qu’il nous a gratifiés en demandant au peuple de suivre les recommandations de l’OMS... QUI SONT LESQUELS ???? PERSONNE MÊME PAS PAUL BIYA NE SAURAIT VOUS DIRE. Aucune annonce de fermeture des aéroports, des écoles, aucun dispositif de prévention rien, mais absolument rien. D’ailleurs, le ministre du sport a même eu le courage d’annoncer dans un communiqué aujourd’hui du maintien de la CHAN en insinuant que nous avons les capacités de contenir le virus et protéger les foules avant de se rétracter face à l’annonce du président de la CAF qui l’a purement et simplement annulé.

VOYEZ-VOUS, J’AI MAL ET J’AI HONTE POUR MON PAYS...UN PEUPLE D’INCONSCIENT GOUVERNÉ PAR DES HOMMES SANS FOI NI LOI...
MÊME POUR PARTAGER GRATUITEMENT UN MESSAGE POUR SENSIBILISER, IL FAUT LES SUPPLIER.....HÉ DIEU, NOUS AVONS FAIT QUOI POUR MÉRITER UN PAYS PAREIL ????

Vincent: “Un jour, j'ai réalisé que le temps passait. C'était venu insidieusement, une chose idiote, auquel on ne devrait pas songer, et qui pourtant était la suite logique du début, puisque c'était le début de la fin.”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter