Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 01 12Article 566597

Opinions of Tuesday, 12 January 2021

Auteur: BORIS BERTOLT

Colère à la CRTV suite aux nominations effectuées par Charles Ndongo et René Sadi

Les dernières nominations à l'office suscitent l'indignation, la révolte et scandalise.

Désiré Nguiamba est directeur adjoint chargé de la diffusion et transmissions à mballa2 fils de Nguiamba Loutsiri (ancien DG de Intelcam & Camtel puis, maire à vie de Kribi-Lolodorf au village de Charles Ndongo). Décédé l'an passé Désiré Nguiamba a été recruté et catapulté au poste de sous/directeur sans ancienneté au grand dam des ingénieurs jouissant de décennies au métier.

Le deuxième cas, qui frappe à l'œil. Mme Ndongo Titi Nicaise:
Recrutée il y'a 02 ans seulement, la fille de Lolodorf (village de Charles Ndongo) est projetée au rang de sous/directeur.

Elle est directeur adjoint chargée du patrimoine et infrastructures à la CRTV.

Des exemples, il y'en a par milliers à la CRTV et par extension, dans l'administration camerounaise.
Il est courant qu'un élève de classe terminale revienne dans son ancien établissement 5 ans plus tard comme proviseur sous l'étonnement et le désarroi de ses anciens censeurs qui ont été pendant très longtemps ses enseignants mais n'ayant personne quelque part ils finiront là comme ça.

La nomination de Charles Ndongo à la direction générale de l'office des radios et télévisions publique au Cameroun était perçu comme un ouf de soulagement pour le personnel qui espérait que le nouveau dg bannira le népotisme et clanisme longtemps critiquer par lui-même.

Une fois installé au fauteuil Charles a coupé les ponts avec ses anciens camarades.

La gestion d'une entreprise qui se veut performante doit respecter quelques indicateurs clé pour son émergence.
En se basant sur le profil de l'emploi.
De carrières et de l'expérience.

Quel est ce pays ou parce qu'on a fait des louanges au prince on se voit récompensée à un prestigieux poste dans une entreprise qui se veut être le miroir d'une nation.

Aux dernières nouvelles le personnel de la CRTV reste très frustré et indignés après ces nominations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter