Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 07 13Article 607747

Opinions of Tuesday, 13 July 2021

Auteur: Binku La Nerveuse

Ce que vous devez savoir avant de vous endetter pour célébrer votre mariage

Un couple en train de se marier Un couple en train de se marier

Dans une chronique qu'elle vient de publier, la bloggeuse camerounaise Binku la Nerveuse met en garde les homme amoureux désireux de 'légaliser' leurs compagnes en les épousant sur les risques qu'ils courent en s'endettant pour organiser la cérémonie de leur mariage.

Binku dans sa chronique que CamerounWeb vous propose, donne l'exemple d'un mariage auquel elle a assisté il y a quelques mois.


Il y’a de cela quelques mois, j'ai assisté à un mariage atypique...
Un couple ami à une cousine devait se dire oui pour la vie devant les hommes. Ma cousine étant l'amie et la styliste du couple, leur a confectionné des tenues qu’ils n'ont pas pu solder avant….

Le jour du mariage, je l'ai accompagnée à l’hôtel des mariés pour les vêtir. Et on a trouvé là-bas un autre problème. Le marié aurait perdu 300.000 qui devait lui permettre de payer le gâteau et autres… Ma cousine avec son cœur tendre comme l'agneau se proposa de leur faire un prête de 100.000. ce qui ferait pratiquement 250.000 de dette envers ma cousine. Ce soir là je lui ai dit que l'histoire qu'elle veut soutenir là, ça va la dépasser, elle m'a dit qu'elle maîtrise. Aujourd’hui, le couple snobe ses appels…

C'est bien le quotidien de beaucoup de couples dans ce pays, se marier grâce aux dettes.
Le mariage n'est pas un actif, et il n'a jamais rapporté un plus à celui qui s'endette pour le réaliser ( sauf si l’intérêt visé est plus grand que les dettes contractées).

Au contraire, si vous n'avez pas les pieds solidement posés sur terre, le mariage peu être l’élément déclencheur de votre chute car, en épousant une femme, vous épousez également tous ses problèmes. S’il faut vous endetter pour au final ajouter les problèmes sur vos dettes, alors soyez prêt à caresser l’AVC très tôt.

Le seul moment où vous serez respectés pour votre mariage grandiose, c’est le jour du mariage, surtout pendant que vos invités pourront boire et manger. Dès le lendemain, tous ceux à qui vous avez emprunté de l'argent se tourneront vers vous pour réclamer leur dû one by one. Et voilà comment votre charisme de « Sombô (nouveau marié) » sera bafoué. Vous n'arriverez même plus à fermer l'œil, à cause du téléphone qui crépitera d'histoires rocambolesques dignes d'une vie à crédit.

Ce qui est bien dans tout ça, c’est que la femme pour qui vous vous endettez là, son nom ne figurera point dans les documents de reconnaissance de dettes. C’est encore vous et vous seul qui allez rembourser au risque de finir en tôle. C'est dans votre salaire que la banque puisera pendant des années… Donc, soyez sages !

En passant, légaliser une femme ne vous garantit en rien qu'elle voudra finir sa vie avec vous hein. Avant de prendre ce genre de risque, rassurez-vous que celle pour qui vous le faites pourra vous aider à rembourser d'une manière comme une autre.