Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 13Article 475828

Opinions of Wednesday, 13 November 2019

Journaliste: Abel Kam officiel

Ce qu'on ne vous dira jamais sur Paul Biya

De prime abord, comprenez le, il appartient au Premier Ministre et membres du gouvernement de diligenter les grands projets d'un gouvernement( MOMO était sur le terrain hier pour parler aux chauffeurs de motos-taxis ; Dame Celestine Ketcha construit des logements sociaux à Bafoussam ; Manaouada Malachie construit un hôpital de référence à Bafoussam, au nord du Mali; le Premier Ministre consolide l'unité nationale), ceux qui disent que Monsieur Ahidjo a fait ci ou ça, ne savent même pas que le principal architecte derrière les grands projets mis en œuvre et exécutés au Cameroun à l'époque de ce Président l'ont été par la bravoure de M. Paul Biya.

Monsieur Paul Biya fut l'un des premiers diplômés de la Sorbonne, brillant étudiant et grand stratège, manager né, il va très vite susciter la curiosité positive du Président Ahidjo qui va sommer une délégation composée de 8 membres de son gouvernement pour aller chercher l'enfant Prodige alors en finition de ses études à l'institut français d'outre-mer.

Dès son retour au Cameroun, du jamais vu dans le monde politique et administratif, il va se voir obliger de servir son pays es qualité de Chargé de Mission.

Puis, de 1968 à 1975, il va cumulativement occuper les postes de Directeur de Cabinet Civil et Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la république du Cameroun.

Le Président Ahidjo voyant en lui un temple du travail bien fait va le nommer Premier Ministre mais, rappelons-le, il a été aussi Directeur du cabinet du Premier Ministre, poste au cours duquel il a démantelé un vaste réseau d'escroquerie et harcèlement sexuel sur les jeunes femmes bénéficiaires des bourses d'études pour l'occident.

Aujourd'hui nombreuses de ces femmes ne sauvent pas uniquement des vies, elles offrent des secondes vies à des milliers de camerounais.

Rappelons le, durant toutes ces années de services, il n'a milité pour aucun parti politique, seul son travail faisait écho.

Alors, ces jeunes qui pensent faire de la jeunesse un tremplin pour spolier ce pays, ces vieux qui n'ont même pas un centre de santé offert à leur village, ces pasteurs des églises réveillées quelconques qui blablatent incessamment, vous allez présenter vos réalisations pour avoir l'adhésion du peuple où, vous irez réellement au Mali être des élus locaux.

PS : Ça c'est le CV du président Maurice Kamto, il est actuellement l'invité de Macron au sommet de la Paix à Paris.