Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 09Article 547729

xxxxxxxxxxx of Friday, 9 October 2020

Source: Bertin Metsengue

Cameroun : voici où nous en sommes avec les autoroutes

Depuis 2014, le Renouveau à lancé 03 Autoroutes . Yaoundé- Douala long de 196 km ,Edea,- Lolabe - Kribi long de 130 km et Yaoundé- Nsimalen reliant la capitale Politique du pays à l, aéroport international de Nsimalen 20 km . Ces trois voies modernes ont pour objectif à terme de faciliter le déplacement et d booster les échanges tant à l, intérieur du pays qu, avec les pays riverains . Depuis lors aucune de ces trois voies n,a encore été livrée .
Qu,est ce qui est fait ?

Depuis le lancement des travaux de ces trois autoroutes en 2014 pour le plus long Yaoundé Douala, seule 75 km ont déjà été faite et seront livrés en février 2021.Soit un coût de 343 milliards il inclut les indemnisations , les études , et l,oeuvre en lui même .les travaux de cette phase ont déjà fait 06 ans.la deuxième phase étant déjà lancé et en cours de réalisation . Pour ce qui est de celle reliant Edea et Kribi longue de 130 km , dont le coût est de 250 milliards La première phase, entre ce port et Lolabe (38,5 km), est achevée réalisée par China Harbour Engineering Company (CHEC),la deuxième phase Lolabe Edea est en cours . Yaoundé- Nsimalen , les travaux sont estimés à 75% d, achèvement les poses de goudron et accessoires sont en cours de finition .

En 06 ans le pays à fait un peu plus de 120 km d, Autoroutes sur sur les 343 km attendus .pour un coût qui avoisine les 400 milliards de FCFA .
L,Autoroute Yaoundé- Douala pourquoi le retard ?
Objectivement l, Autoroute Yaoundé Douala devrait être achevée ou alors en plein bouclage mais jusqu'ici, seul 75 km ont été déjà construites. La société chinoise en charge de la construction à évoqué entre autre plusieurs raisons

-Environnementales
l,autoroute Yaoundé-Douala passe par une chaîne de rochers de ce fait les travaux ont été ardus et ont pris beaucoup de temps.
Blocage dûes à la gestion administrative
Le problème des indemnisations a fait perdre pratiquement 2 ans à la réalisation de cette première phase de l, autoroute . faut dénoncer la mauvaise gestion qui a tourné autour de ces indemnisations sur le plan de certains responsables administratif. À ce jour , une trentaine de personnes sont aux arrêts dont un sous préfet et un ancien maire. À cela peut s,ajouter la haute corruption qui est rampante . Le Ministre des Travaux publics maître d,ouvrage de cette Autoroute , Ngannou Djoumessi malgré les retards observés et les rallonges budgétaires dû à ces nombreux désagréments reste mobilisé à finaliser l, Autoroute en 2022 au plus tard.

Opérations d'enfumage de France 24
La chaine française reconnue pour ses reportages extrapolants sur le Cameroun s,en est livrée à cœur joie . En clair , le media français dans sa démarche de sabotage , cherchait à susciter l, indignation chez les Camerounais . Il est clair que ce reportage n,est pas anodin c,est un papier commandé par les groupes de BTP français au Cameroun . Ceux ci reprochent Yaoundé de ne leur avoir pas confié le marché d,une des 3 Autoroutes mais de les avoir attribué aux entreprises chinoises . Du coup il faut se lancer dans une cabale contre les autorités . Pourtant , les entreprises françaises dans ce secteur n,ont pas les capacités requises pour des oeuvres comme celles là. De plus , chaque année une entreprise française reçoit 600 millions de FCFA pour l, entretien de la nationale N°3 communément appelée Axe lourd Yaoundé Douala . À en juger les travaux ne sont pas du tout fameux et de façon indirect la rupture de la route, causée par une buse défectueuse avait conduit la Camrail à faire un drame il y a 3 ans . France 24 avait t,il fait un reportage là dessus pour dégager le gouffre à sous dans l, entretien de cette voie ? Non . intérêts français obligent.

Allô Opération Épervier !
Faut tout de même exhorter les gestionnaires des projets de l,émergence à plus de sérieux et de patriotisme . Il devient tout de même incompréhensible de voir des gens réduire les efforts du président camerounais Paul Biya pour leurs propres intérêts égoïstes. Ceux là doivent aussi être considérés comme les ennemis de la République et de ce fait , doivent être arrêtés et condamnés. C,est le lieu de féliciter les prouesses de la justice camerounaise dans l, assainissement de la morale publique en rapport avec les délinquants à col blanc. L, Opération Épervier doit reprendre de plus belle. Même si les détracteurs parleront d, opération d, épuration politique .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter